Ouvrir le menu principal

Sergueï Sergueïev

joueur russe de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sergueïev.
Sergueï Sergueïev

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Moscou (Russie)
Taille 2,00 m
Poste deuxième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1990-2005
2007-2008
US Montauban
Avenir valencien
? (?)
 ? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2002-2006Drapeau : Russie Russie26 (50)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Sergueï Sergueïev, né le à Moscou, est un joueur de rugby à XV russe évoluant au poste de deuxième ligne.

Son fils, qui s'appelle également Serge Sergueev, est un joueur de rugby à XV évoluant au poste de deuxième ligne à l'US Montauban depuis 2008.

CarrièreModifier

Il est arrivé à US Montauban à l'âge de 23 ans et il est resté fidèle au club 15 ans durant. Il est le seul joueur russe, à ce jour, à avoir battu les All-Black deux fois, notamment avec les Barbarians.

En , il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer le Pays de Galles au Millennium Stadium de Cardiff. Les Baa-Baas s'inclinent 40 à 33[1]. En , il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer la Nouvelle-Zélande au Stade Bollaert à Lens[2]. Les Baa-Baas parviennent à s'imposer 23 à 21[3].

En novembre 2001, il connaît une nouvelle sélection avec les Barbarians français contre les Fidji à Toulon[4]. Les Baa-Baas s'inclinent 17 à 15[5]. En septembre 2003, il joue avec les Barbarians français à l'occasion d'un match opposant le XV de France, rebaptisé pour l'occasion XV du Président (afin de contourner le règlement qui interdit tout match international à moins d'un mois de la Coupe du monde), et les Barbarians français, composés essentiellement des joueurs tricolores non retenus dans ce XV présidentiel et mis à disposition des Baa-Baas par Bernard Laporte[6]. Ce match se déroule au Parc des sports et de l'amitié à Narbonne et voit le XV du président s'imposer 83 à 12 face aux Baa-Baas[7].

En novembre 2004, il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer contre l'Australie au stade Jean-Bouin à Paris[8]. Les Baa-Baas s'inclinent 15 à 45[9].

Depuis la fin de sa carrière, il est le patron du Santa Maria et du Caï (bar, discothèque), situé au 2 place Léon Bourjade à Montauban.

Notes et référencesModifier

  1. « Barbarian Rugby Club vs Pays de Galles », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  2. « Barbarians : Ils ne l'ont pas volé! », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 12 décembre 2016)
  3. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zléande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  4. « Des Barbarians fantômes », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 12 décembre 2016)
  5. « Barbarian Rugby Club vs Fidji », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  6. « Un match pour quoi faire ? », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 12 décembre 2016)
  7. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  8. « Les Barbarians trop tendres », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 11 décembre 2016)
  9. « Barbarian Rugby Club vs Australie », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 11 décembre 2016)

Liens externesModifier