Ouvrir le menu principal

Sergi Darder
Image illustrative de l’article Sergi Darder
Sergi Darder sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne RCD Espanyol
Numéro 10
Biographie
Nom Sergi Darder Moll
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnole
Naissance (25 ans)
Lieu Artà (Espagne)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu relayeur
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1996-1997 Drapeau : Espagne CE Artà
1997-2007 Drapeau : Espagne CE Manacor
2007-2012 Drapeau : Espagne RCD Espanyol
2012-2013 Drapeau : Espagne Málaga CF
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2013-2015 Drapeau : Espagne Málaga CF 067 0(6)
2015-2018Drapeau : France Olympique lyonnais 072 0(5)
2017-2018 Drapeau : Espagne RCD Espanyol 040 0(1)
2018-Drapeau : Espagne RCD Espanyol 033 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010 Drapeau : Espagne Espagne -17 ans 007 0(0)
2011 Drapeau : Espagne Espagne -18 ans 002 0(0)
2013-2016Drapeau : Espagne Espagne espoirs 004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 avril 2019

Sergi Darder Moll, né le à Artà, est un footballeur espagnol. Il évolue au poste de milieu de terrain au RCD Espanyol.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Né à Artà (Baléares), Sergi Darder joue pour deux clubs locaux, avant de rejoindre le RCD Espanyol durant l'été 2007, à l'âge de 13 ans. Il joue sa première saison avec la réserve du club en Tercera División (quatrième division).

Malaga CF (2013-2015)Modifier

En juillet 2013, il signe en faveur de Malaga CF. L'année suivante, il impressionne l'entraîneur de l'équipe première, Bernd Schuster et est appelé à participer à la pré-saison avec le groupe pro. Il marque un doublé lors d'un match amical contre Aston Villa. le 14 août 2013, il est définitivement intégré à l'équipe première et joue son premier match en Liga face au Valence CF. Il marque son premier but avec Malaga lors du derby andalou face au Real Betis.

En deux saisons à Malaga, il dispute 67 matchs et inscrit 6 buts.

Olympique lyonnais (2015-)Modifier

Saison 2015-2016Modifier

Il est transféré le 30 août 2015 à l'Olympique lyonnais pour un montant de 12 millions d'euros[1]. Il marque son premier but en Ligue 1 avec l'OL le 23 octobre 2015 contre le Toulouse FC, participant au succès de son équipe 3-0. En février 2016, bien que son adaptation à Lyon soit parfois critiquée, notamment en ce qui concerne ses capacités physiques[2], il affirme son souhait de s'inscrire dans la durée[3].

Le 28 février 2016, il inscrit un but contre le PSG en réalisant un coup du sombrero sur Thiago Silva, permettant à son équipe de l'emporter 2-1 (Paris était alors invaincu en Ligue 1 jusque-là). Darder livre là son match le plus abouti depuis son arrivée à l'Olympique Lyonnais[2],[4].

Pour Emmanuel Trumer, journaliste à France Football, l'un des enjeux de la saison 2016-2017 de l'Olympique Lyonnais est de faire de Sergi Darder un maillon essentiel de l'équipe[5].

Darder fait le bilan de sa saison sur sofoot.com en ces termes : « Pour moi, le plus important cette saison a été de réussir à m'adapter. C'est vrai qu'en janvier, les choses n'allaient pas vraiment comme je le souhaitais, je ne jouais pas beaucoup et surtout pas au niveau que j'espérais. Mais après, j'ai eu une bonne période, j'ai enchaîné une bonne série de matchs. J'ai été en confiance et j'ai pu jouer mon football et apporter à l'équipe ce que je voulais. Donc, je suis plutôt satisfait de cette première saison »[6].

Saison 2016-2017Modifier

Le 2 octobre 2016, il ouvre le score d'une tête plongeante face à Saint-Etienne lors du premier derby de l'histoire au Parc OL. L'OL s'imposera finalement 2-0. Après treize journées de championnat, il est le deuxième milieu le plus utilisé après Corentin Tolisso[7]. Cependant, malgré des performances de haute facture, il ne parvient pas à rester titulaire au yeux de Bruno Génésio[7]. En effet, après la mauvaise performance de Darder contre Guingamp (1-3)[8], Génésio, constatant une fébrilité défensive de son équipe, décide d'instaurer un système en 4-2-3-1. L'éclosion du milieu défensif Lucas Tousart, le talent de Corentin Tolisso et le brassard de capitaine de Maxime Gonalons le poussent sur le banc.

Darder n'est titularisé que quatre fois en dix matchs entre le 18 novembre 2016 et la trêve hivernale. En décembre , l'agent du joueur puis son entourage mettent la pression sur l'Olympique Lyonnais, et demandent des garanties sur le temps de jeu du joueur et sur son statut dans le club[9].

Cependant, Darder fait le choix de rester au club et de s'y imposer. Titularisé en Ligue Europa a deux reprises, il délivre une prestation en demi-teinte au match aller contre l'AZ Alkmaar, où Alexandre Lacazette s'offre un doublé[10], et au match retour s'offre un but après un splendide contrôle orienté et une passe décisive pour Nabil Fekir, auteur d'un triplé, à la suite d'une splendide action [11]. Il contribue donc grandement à la victoire et qualification lyonnaise contre l'AZ Alkmaar pour les 8ème de finales, contre l'AS Roma.

Malgré une situation délicate en club où il doit se contenter de miettes de matchs, il affirme en février 2017 vouloir rester à l'Olympique Lyonnais[12].

Prêt au RCD Espanyol (depuis 2017)Modifier

Darder marque son premier but pour son club formateur le 8 janvier 2018 qui permet aux catalans de s'imposer 1-0 contre le Málaga CF et de s'éloigner de la zone de relégation[13].

Carrière internationaleModifier

Il est finaliste du championnat d'Europe des moins de 17 ans 2010 avec la sélection espagnole.

Style de jeuModifier

Sergi Darder est un milieu de terrain relayeur, doté d'une bonne technique et d'une vision du jeu supérieure à la moyenne. Sa capacité à jouer dans les petits espaces et sa qualité de passes font de lui un milieu de terrain plutôt tourné vers l'attaque. Son grand potentiel est freiné par des lacunes physiques et une certaine irrégularité dans les performances[8].

Il commente l'évolution de son style de jeu : « mon rôle a changé sur le terrain ici en France. Quand j'étais à Málaga, je jouais comme milieu défensif et je faisais attention au jeu de Xabi Alonso, un joueur que j'aime beaucoup. Ici, je joue un peu plus comme relayeur et des joueurs comme Iniesta ou Modrić sont donc des exemples dans ce registre. »[6]

PalmarèsModifier

Statistiques détailléesModifier

Statistiques de Sergi Darder au 13 mars 2019[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2013-2014   Málaga CF Liga 29 2 2 1 0 0 - - - - - - - - - - 30 2 2
2014-2015   Málaga CF Liga 34 4 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 36 4 0
2015-2016   Málaga CF Liga 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 64 6 2 3 0 0 - - - - - - - - - - 67 6 2
2015-2016   Olympique lyonnais Ligue 1 26 2 2 3 1 3 2 0 1 - - - C1 4 0 0 35 3 6
2016-2017   Olympique lyonnais Ligue 1 22 1 2 2 0 0 1 0 0 1 0 0 C1+C3 6+2 0+1 0+1 34 2 3
2017-2018   Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 0 - - - - - - - - - C3 - - - 3 0 0
Sous-total 51 3 4 5 1 3 3 0 1 1 0 0 - 12 1 1 72 5 9
2017-2018   RCD Espanyol Liga 35 1 2 5 0 0 - - - - - - - - - - 40 1 2
2018-2019   RCD Espanyol Liga 24 2 1 6 1 0 - - - - - - - - - - 30 3 1
Sous-total 59 3 3 11 1 0 - - - - - - - - - - 70 4 3
Total sur la carrière 174 12 6 19 2 3 3 0 1 1 0 0 - 12 1 1 209 15 11

Notes et référencesModifier

  1. Sergi Darder à Lyon (Officiel)
  2. a et b Damien Dorso, « Auteur d'un but somptueux et excellent dans le jeu, Darder tient enfin son match référence », sur eurosport.fr,
  3. «J'ai signé à Lyon pour 5 ans, pas 6 mois», dit Sergi Darder
  4. Contrôle parfait, coup du sombrero : Darder humilie Thiago Silva
  5. « OL : trois pistes pour progresser la saison prochaine », sur France Football (consulté le 25 mars 2017)
  6. a et b « À la maison, on est resté à l'heure espagnole », sur SOFOOT.com (consulté le 25 mars 2017)
  7. a et b J. Te., « Lyon, la forte concurrence du milieu de terrain », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2017)
  8. a et b « Sergi dans le dur », sur SOFOOT.com (consulté le 25 mars 2017)
  9. « Info FM : l’entourage de Sergi Darder annonce la couleur pour le mercato », Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert,‎ (lire en ligne)
  10. AZ-OL : Losange passe
  11. OL-AZ 7-1 : Le quart d'heure américain
  12. « OL : Sergi Darder revient sur sa mauvaise passe », But! Football Club,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mars 2017)
  13. « Buteur, Sergi Darder donne de l'air à l'Espanyol Barcelone contre Malaga », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  14. « Fiche de Sergi Darder », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier