Serge Beaumont

militaire français

Serge Beaumont
Naissance
Toul
Décès (à 31 ans)
Plateau de Djebel Mouadjène (Algérie) Drapeau : Algérie
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Grade Capitaine
Hommages La 192e promotion de Saint-Cyr (2005-2008) porte son nom : Capitaine Beaumont.

Serge Beaumont[1] (Toul, - massif du Djebel Mouadjène (Algérie), mort pour la France, ) est un officier parachutiste français. Son nom a été donné à la 192e promotion de Saint-Cyr (2005-2008).

BiographieModifier

Serge François Marie Beaumont naît à Toul[2], où son père est alors en garnison au 403e Régiment d’Artillerie de D.C.A. Inspiré par l'exemple paternel, Serge Beaumont envisage de bonne heure la carrière militaire. Il entre à Saint-Cyr , promotion Rhin et Danube (1947-1949). À sa sortie, breveté parachutiste, il choisit les troupes aéroportées.

Le , il embarque à Marseille et rejoint l’Indochine.

En , avec son unité, le II/1 RCP, le lieutenant Beaumont participe à l'Opération Castor" sur Dien Bien Phu.

Il est décoré de la Légion d’honneur, et à 28 ans, proposé au grade de capitaine à titre exceptionnel (1955).

Fin 1957, il gagne l’Algérie[3]. Il commande la 3e compagnie du 9e régiment de chasseurs parachutistes[4]. Fidèle à sa devise : « ne pas tomber, ne jamais faillir, pour ne pas faire tomber[5] », lui et trente-deux hommes de la compagnie[6] trouvent une mort héroïque, le , dans la défense du plateau de Djebel Mouadjène[7],[8].

HonneursModifier

 
Plaque de l’escalier des Cyrards : voir à 1958.

ParrainageModifier

Prytanée National Militaire de la FlècheModifier

Il a été parrain de promotion de la Corniche brutionne (1958), à laquelle il appartenu quelques années plus tôt (1945-47).

Ecole Spéciale Militaire de Saint-CyrModifier

Ayant également servi dans cette école, la 192e promotion de Saint-Cyr (2005-2008) a choisi son nom. Cette promotion compte d'ailleurs parmi ses membres un mort au combat en Afghanistan, le capitaine (à titre posthume) Thomas Gauvin, alors qu'il servait au 1er RCP.

Autres référencementsModifier

L'enceinte du 1er RCP de Pamiers, dans lequel il a servi, porte également le nom de quartier Beaumont.

Chant d'hommageModifier

Le chant de la promotion capitaine Beaumont (voir icone) raconte la biographie et rend hommage à son parrain.

Notes et référencesModifier

  1. voir : http://www.promocnebeaumont.fr Capitaine Beaumont
  2. Pierre Dufour, La bataille des frontières, guerre d'Algérie, p. 107-108, éd.Trésor du Patrimoine, 2004, (ISBN 2915118175)
  3. Pierre Jenoudet, De la lumière aux ténèbres, p. 63, éd. L'Harmattan, 2008, ISSN 1767-2392
  4. Patrick-Charles Renaud, Se battre en Algérie , p. 20", éd. Grancher, 2008
  5. Cité sur "www.Soldats de France.fr".
  6. La guerre d'Algérie: Genèse et engrenage d'une tragédie, éd. Flammarion, (ISBN 2756408751)
  7. Histoire militaire de la guerre d'Algérie, p. 214-215, éd. Albin Michel, 1982, (ISBN 2226013873),
  8. André-Roger Voisin, Algérie, 1956-1962: la guerre des frontières sur les barrages électrifiés, p.135, éd. Presses de Valmy, 2002 , (ISBN 2910733963)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier