Semperoper

bâtiment de Dresde, Saxe, Allemagne

Le Semperoper est un opéra situé à Dresde en Allemagne. Il abrite la Sächsische Staatskapelle Dresden (littéralement « Opéra d'État saxon de Dresde »), parfois abrégé simplement en Staatsoper Dresden. Symbole de la ville de Dresde, il est aussi celui de la marque de bière locale Radeberger.

Semperoper
Semperoper Logo.svg
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Fondation
Architectes
Gottfried Semper, Manfred Semper (d) (reconstruction)Voir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Ouverture
Reconstruction
Patrimonialité
Site web
Localisation
Adresse
2 Theaterplatz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
01067 Dresde
Flag of Germany.svg Allemagne
Coordonnées
L'Opéra Semper de Dresde

Première constructionModifier

 
Le premier opéra, vue extérieure

En 1838, l'architecte Gottfried Semper (1803–1879) commence la construction du premier théâtre de la cour royale dans un style Renaissance. Achevé en 1841, il ouvre le . Mais, en 1849, pour avoir participé à l'insurrection de mai, Semper est contraint de quitter la Saxe.

Wagner vint à Dresde pour la création de son Rienzi le . Il y fera créer d'autres opéras : le , on y créait Der Fliegende Holländer et Tannhäuser y est créé le .

Ce premier édifice fut détruit par un incendie le .

Seconde constructionModifier

L'édifice brûle en 1869 et son remplacement débute en 1871. Gottfried Semper qui est toujours interdit de séjour se voit pourtant secrètement confier la mission par certaines personnes. Il dessine les plans et les transmet à son fils Manfred.

Le second théâtre est achevé en 1878 et inauguré avec la Jubelouvertüre de Weber et Iphigénie en Tauride de Gluck. Le nouvel opéra, toujours dans le style Renaissance, surpasse physiquement le premier opéra tout en s'adaptant aux bâtiments environnants, dont le Zwinger. L'opéra donnera ainsi des représentations jusqu'au .

Troisième constructionModifier

Mais la guerre ne l'épargnera pas. Le , l'opéra frôle la disparition sous les bombes. Il ne reste que les murs extérieurs et quelques sculptures. Un début de classification des pièces manquantes a lieu dès 1952. La première pierre du troisième Semperoper est posée en 1977.

La reconstruction se fera à l'identique. Pour seul changement, lié à l'évolution des normes, le nombre de places sera réduit à 1 400 en même temps qu'on élargit la scène. Le troisième Semperoper est inauguré le avec l'opéra Der Freischütz (Le tireur libre) de Weber.

L'inondationModifier

Pourtant, le sort s'acharne encore. En 2002, l'opéra souffre de l'inondation du siècle. L'Elbe monte jusqu'à un niveau de 8 m dans l'édifice. Les cages d'escalier et les caves seront sévèrement endommagées.

En 2004, l'opéra est une nouvelle fois sauvé.

Galerie d'imagesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

LiensModifier

Sur les autres projets Wikimedia :