Seconde dynastie d'Isin

La Seconde dynastie d'Isin est une dynastie qui régna sur la Babylonie après la chute de la dynastie kassite de Babylone[1]. Son nom est dû au fait qu'elle se forma d'abord dans la cité d'Isin. Elle fut fondée par Marduk-kabit-ahheshu en 1154 av. J-C[2]. Sous Nabuchodonosor Ier, la dynastie reconquiert l'ensemble de la Babylonie aux Elamites[2]. Cette victoire redonne sa puissance à Babylone mais relance la rivalité avec l'empire assyrien[2]. Ce dernier repoussera sévèrement les assauts babyloniens en 1084 av. J-C[2]. À partir du règne d'Adad-apla-iddina, les incursions des Araméens entraîneront la chute de la dynastie en 1027 av. J-C[2].

Rois de la Seconde dynastie d'IsinModifier

La Seconde dynastie d'Isin semble compter onze rois qui ont régné de 1154 à 1027 av. J-C[2] :

Notes et référencesModifier

  1. Dictionnaire de la civilisation mésopotamienne, Sous la direction de Francis Joannès, Editions Robert Laffont (2001), p. 117
  2. a b c d e et f Dictionnaire de la civilisation mésopotamienne, Sous la direction de Francis Joannès, Editions Robert Laffont (2001), p. 118