Sechelt (Colombie-Britannique)

localité canadienne

Sechelt
Sechelt (Colombie-Britannique)
Localisation
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Colombie-Britannique
Région Sunshine Coast
Subdivision régionale District régional de Sunshine Coast
Maire Bruce Milne
Constitution
Démographie
Population 10 200 hab. (2016)
Densité 257 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 28′ 27″ nord, 123° 45′ 14″ ouest
Superficie 3 971 ha = 39,71 km2
Divers
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Code géographique [1]
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sechelt
Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique
Voir sur la carte administrative de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Sechelt
Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique
Voir sur la carte topographique de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Sechelt
Liens
Site web http://www.sechelt.ca/

Sechelt est une municipalité de Colombie-Britannique située dans la partie inférieure de la Sunshine Coast à environ 50 km au nord-ouest de Vancouver.

Sechelt est accessible depuis la partie continentale de la Colombie-Britannique par un trajet en ferry de 40 minutes entre Horseshoe Bay et Langdale et à 25 minutes en voiture de Langdale par la British Columbia Highway 101 (en).

HistoireModifier

Les premiers habitants de Sechelt sont ceux de la nation Sechelt ou shishalh[1]. En langue Sechelt, elle porte le nom de Ch'atlich[2].

Les premiers européens s'y installent vers 1860 et dans les années 1880. Sechelt devient un centre actif d'exploitations forestières et de pêche. Les oblats de Marie-Immaculée y construisent une église catholique romaine (Notre-Dame du Rosaire) qui est terminée en 1890[3] mais disparait dans un incendie en 1906. Un an plus tard une nouvelle église est établie à l'effigie de Notre-Dame de Lourdes mais brûle à son tour en octobre 1970[4].

Le village original de Sechelt a été constitué en corporation le 15 février 1956. En 1986, il a élargi ses limites en incluant un certain nombre de secteurs non incorporés adjacents. Le district de Sechelt, tel qu'il est connu aujourd'hui, couvre environ 39,71 km² de l'isthme de la péninsule Sechelt, entre la pointe sud de l'inlet Sechelt et le détroit de Géorgie.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ron C. Beaumont, Sechelt Dictionary, Harbour Publishing, 2011, p. VIII
  2. Ibid, p. 380
  3. Charles Hill-Tout, The Salish People, vol. IV, Talon Books, 1978, p. 93
  4. John Veillete, Early Indian Village Churches, University of British Columbia Press, 1977, p. 36

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :