Ouvrir le menu principal

Sežana
Sežana
Vue de la voie principale de Sežana en Slovénie.
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Littoral slovène
Maire Davorin Terčon
Code postal 6210, 6211
Démographie
Population 13 048 hab. (2012)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 42′ 33,09″ nord, 13° 52′ 24,55″ est
Altitude 348 m
Superficie 21 740 ha = 217,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Slovénie

Voir sur la carte administrative de Slovénie
City locator 14.svg
Sežana

Sežana (en italien : Sesana) est une commune de l'ouest de la Slovénie proche de la frontière italienne faisant partie de la région du Karst. La commune détient sur son territoire le village de Lipica rendu célèbre par son haras à l'origine de la race de chevaux lipizzans[1].

Sommaire

GéographieModifier

La commune est localisée à environ 10 km de la grande ville italienne de Trieste et à 80 km à l'ouest de la capitale Ljubljana[2]. Le poste frontière entre la Slovénie et l'Italie se trouve dans le village de Fernetiči (Fernetti en italien) mais celui-ci n'est plus d'actualité depuis que la Slovénie a rejoint l'espace Schengen. La zone appartient à la région du Littoral slovène et à la partie septentrionale des Alpes dinariques et est plus précisément au sein du massif du Karst.

VillagesModifier

Les villages qui composent la commune sont :

  • Avber
  • Bogo
  • Brestovica pri Povirju
  • Brje pri Koprivi
  • Dane pri Sežani
  • Dobravlje
  • Dol pri Vogljah
  • Dolenje
  • Dutovlje
  • Filipčje Brdo
  • Godnje
  • Gorenje pri Divači
  • Gradišče pri Štjaku
  • Gradnje
  • Grahovo Brdo
  • Griže
  • Hribi
  • Jakovce
  • Kazlje
  • Kopriva
  • Kosovelje
  • Krajna vas
  • Kregolišče
  • Kreplje
  • Križ
  • Krtinovica
  • Lipica
  • Lokev
  • Mahniči
  • Majcni
  • Merče
  • Nova vas
  • Orlek
  • Plešivica
  • Pliskovica
  • Podbreže
  • Poljane pri Štjaku
  • Ponikv
  • Povir
  • Prelože pri Lokvi
  • Pristava
  • Raša
  • Ravnje
  • Razguri
  • Sela
  • Selo
  • Senadolice
  • Skopo
  • Stomaž
  • Šepulje
  • Sežana (ville)
  • Šmarje pri Sežani
  • Štjak
  • Štorje
  • Tabor
  • Tomaj
  • Tublje pri Komnu
  • Utovlje
  • Veliki Dol
  • Veliko Polje
  • Voglje
  • Vrabče
  • Vrhovlje
  • Žirje

HistoireModifier

La région fut habitée par des Romains, par des Illyriens, puis par les Slaves. La région fut également sous la domination de Venise. L'armée ottomane attaqua ensuite la région à plusieurs reprises. En 1500, la région est passée dans le giron de la famille des Habsbourg au sein du Comté de Gorizia et de Gradisca. Sežana ne se développa réellement qu'au milieu du XIXe siècle à la suite de la construction à proximité de la voie ferrée reliant Trieste à Vienne. À cette époque ces deux villes appartenaient au même Empire d'Autriche-Hongrie. Après la défaite de l'empire en 1918, la région fut annexée au Royaume d'Italie et subit une italianisation de ses habitants notamment durant la période fasciste italienne et ce jusque 1943 durant la seconde Guerre mondiale. Cette année, l'Italie capitula et la zone fut occupée par les troupes allemandes jusque 1945. La zone connut de nombreuses escarmouches entre les partisans yougoslaves et les troupes allemandes. C'est en 1945 que les Allemands perdirent la région au profit des partisans. La zone fut administrée jusque 1947 par les alliés. En 1947, la région rejoignit la République socialiste de Slovénie au sein de la fédération de Yougoslavie. Depuis 1991, la Slovénie est devenue indépendante.

ÉconomieModifier

 
Église St Martin à Sežana.

La commune profite en partie du tourisme grâce à la présence à proximité de la mer Adriatique ainsi que du célèbre haras du village de Lipica où sont élevés depuis de nombreuses années les célèbres chevaux lipizzans. Dans la région, il est également possible de visiter l'importante grotte de Postojna. L'agriculture (vignobles) joue également un rôle important dans l'économie locale. Finalement, différentes petites et grandes entreprises sont localisées sur le territoire de la commune.

DémographieModifier

Entre 1999 et 2008, la population de la commune de Sežana est restée proche de 12 000 habitants[3].

Évolution démographique[3]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
11 803 11 913 11 918 11 986 12 085 11 970 11 972 12 098 12 470 12 621

Charnier de LipicaModifier

Lipica est le site d'une fosse commune associée à la Seconde Guerre mondiale. Le Charnier de l’Arbre de Lipica ( slovène : Grobišče Lipiško brezno ) est situé à environ 500 m au sud-ouest du boulevard bordé d’arbres à proximité du haras. Il contient un nombre indéterminé de restes humains. [4],[5],[6]

Le Lipica OpenModifier

Le Lipica Open est une compétition internationale de course d’orientation qui a lieu chaque année le deuxième week-end de mars. Il s'agit de la plus grande compétition de course d'orientation en Slovénie. Elle s'est déroulée pour la première fois en 1992.

Autres lieux d'intérêtModifier

Personnages importantsModifier

JumelagesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « Histoire du cheval Lipizzan », France Lipizzan (consulté le 10 octobre 2008)
  2. (sl) « Site de la commune de Sežana », sur www.sezana.si (consulté en )
  3. a et b (en) « Démographie de Sežana » (consulté le 25 février 2009)
  4. Lipica Shaft Mass Grave on Geopedia (sl)
  5. Dežman, Jože. 2008. Poročilo Komisije vlade Republike Slovenije za reševanje vprašanj prikritih grobišč: 2005-2008. Ljubljana: Družina, p. 1903.
  6. Ferenc, Mitja, & Ksenija Kovačec-Naglič. 2005. Prikrito in očem zakrito: prikrita grobišča 60 let po koncu druge svetovne vojne. Celje: Muzej novejše zgodovine Celje, p. 123.
  7. Savnik, Roman, ed. 1968. Krajevni leksikon Slovenije, vol. 1. Ljubljana: Državna založba Slovenije, pp. 319–320.
  8. (sl) Jumelages entre communes (2007)