Santana de Parnaíba

ville de l'État de São Paulo au Brésil fondée en 1625

Santana de Parnaíba
Devise : Berço dos Bandeirantes
Blason de Santana de Parnaíba
Héraldique
Drapeau de Santana de Parnaíba
Drapeau
Santana de Parnaíba
Vue aérienne de Santana de Parnaíba
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud-Est
État État de São Paulo São Paulo
Langue(s) portugais
Maire Sílvio Roberto Cavalcanti Peccioli (DEM)
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-4
Indicatif 11
Démographie
Gentilé parnaibano ou parnaibano-de-santana
Population 114 321 hab.[1] (04/2009)
Densité 622 hab./km2
Population de l'agglomération 21 140 573 hab.
Géographie
Coordonnées 23° 15′ 50″ sud, 46° 33′ 01″ ouest
Altitude 719 m
Superficie 18 381,6 ha = 183,816 km2
Divers
Date de fondation
Localisation
Géolocalisation sur la carte : État de São Paulo
Voir sur la carte administrative d'État de São Paulo
City locator 14.svg
Santana de Parnaíba
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Santana de Parnaíba
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Santana de Parnaíba
Liens
Site web http://www.santanadeparnaiba.sp.gov.br/

Santana de Parnaíba est une ville de l'État de São Paulo au Brésil fondée en 1625. La deuxième partie du nom est constitué d'un mot indien. Datant de plus de 150 ans, la plus vieille boulangerie de São Paulo et de son arrondissement se situe justement à Santana de Parnaíba[2]. Le riche lieu-dit de Alphaville est établi sur une partie de Barueri et de Santana de Parnaíba.

L'église Matriz de Santana de Parnaíba

Sa population en 2003 était de 86 247 habitants.

Coordonnées : 23°26′38″S, 46°55′04″O

MairesModifier

 
Mairie de la commune ( Sede da prefeitura do município).
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 2012 Sílvio Roberto Cavalcanti Peccioli DEM  

Suzana DiasModifier

Son époux, Manuel Fernandes Ramos, participe à une expédition menée en 1561 par Mem de Sá pour explorer l'arrière-pays - vers Rio Tietê ci-dessous - à la recherche d'or et de métaux précieux. Susana (ou suzana) Dias, mamelouk, née vers 1553, fille d'une indienne et d'un père portugais, était la petite-fille du chef Tibiriçá et eut plusieurs enfants, elle est considérée, avec son fils, le capitaine André Fernandes, comme cofondatrice en 1580 de la ville de Santana de Parnaíba[3].

 
statue De Suzana Dias Em Santana

Un de ses fils, Domingos Fernandes, fonde la ville d'Itu en 1610. Un autre fils, également bandeirante, Baltasar Fernandes, fonde la ville de Sorocaba en 1654.

PhotographiesModifier

Notes et référencesModifier