Ouvrir le menu principal

Sansevieria trifasciata

Sansevieria trifasciata (familièrement appelée Langue de belle-mère ou Couteau) est une espèce subtropicale de plantes succulentes. Elle appartient à la famille des Liliaceae (ou à celle des Dracaenaceae) selon la classification classique, ou à celle des Asparagaceae selon la classification phylogénétique.

Sommaire

OrigineModifier

Elle est originaire d'Afrique, dans une zone allant du Nigeria à l'est du Congo. En raison de sa forme avec des feuilles longues et pointues, elle est parfois surnommée « plante serpent » ou « langue de belle-mère ».

BiologieModifier

C'est une espèce de plante herbacée persistante. Elle forme des buissons denses en se propageant par son rhizome rampant. Celui-ci est en général souterrain, mais peut aussi se développer au ras du sol.

Selon certaines jardineries ou des ouvrages de vulgarisation et de commercialisation de plantes, l'espèce a la réputation d'être dépolluante. Mais cela est nié par les études scientifiques [1]

DescriptionModifier

Ses feuilles rigides poussent verticalement depuis la rosette. À maturité, les feuilles sont vert foncé avec des bandes transversales de couleur grise ou vert clair. Elles mesurent de 70 à 90 cm de haut et de 5 à 6 de large.

CultivarsModifier

De nombreux cultivars décoratifs ont été créés avec notamment des bandes au bord des feuilles colorées en jaune ou blanc : 'Compacta', 'Goldiana', 'Hahnii', 'Laurentii', 'Silbersee' ou 'Silver Hahnii'.


ÉtymologieModifier

Le genre a été nommé Sanseviera en l'honneur de Raimondo di Sangro, prince de San Severo, qui naquit en 1710 à Torremaggiore (Italie) et mourut à Naples (Italie) en 1771[2].

RéférencesModifier

  1. https://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/les-plantes-vertes-peuvent-elles-purifier-l-air-de-la-maison_37023
  2. David Longman, Comment soigner vos plantes d'intérieurs, Bordas, , 200 p. (ISBN 2040110070), p. 160-161.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :