Ouvrir le menu principal

Sankei-en

jardin japonais à Yokohama, Japon
Étang principal du Sankei-en avec la pagode à deux étages de l'ancien Tōmyō-ji à l'arrière-plan
58 Honmokusannotani, Naka-ku, Yokohama-shi, Kanagawa-ken 231-0824, Japan - panoramio (1).jpg

Le Sankei-en (三溪園, Sankei Garden?) est un jardin de style japonais traditionnel situé dans l'arrondissement de Naka, à Yokohama au Japon. Ouvert en 1906[1], le Sankei-en est conçu et réalisé par le négociant en soie Tomitaro Hara (原富太郎?) (1868–1939), connu sous le pseudonyme Sankei Hara[1]. Presque tous ses bâtiments sont des structures historiquement importantes achetées par Hara lui-même dans des endroits partout dans le pays, dont Tokyo, Kyoto, Kamakura, la préfecture de Gifu et la préfecture de Wakayama[1]. Dix sont désignées biens culturels importants, et trois autres sont désignés biens culturels district de Nishimatsuuras du Japon par la ville de Yokohama[1]. Sévèrement endommagé au cours de la Seconde Guerre mondiale, le jardin est donné en 1953 à la ville de Yokohama, qui le confie à la Fondation Sankeien Hoshōkai (三溪園保勝会, Sankeien Hoshōkai?). Le Sankei-en est alors reconstitué presque dans son état d'avant-guerre[1].

Galerie d'imagesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Yokohama Sankei Garden, Sankei-en's official site accessed le 3 novembre 2009 (en japonais)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :