Sanhadji de Srayr

langue berbère du Nord nord-marocaine

Sanhadji
Tasanhajit, Tamazight
Pays Maroc
Région Rif
Nombre de locuteurs env. 70 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 sjs
Glottolog senh1238
Carte
Image illustrative de l’article Sanhadji de Srayr

Le sanhadji ou sanhadji de Srayr (en tamazight : taznagt n Srayr) est un langue berbère parlé par les Sanhadja de Srayr, un groupe ethnique du Rif, au Maroc. Il est à rapprocher aux langues de l'Atlas[1],[2], bien qu'il soit influencé par le parler rifain voisin.

Le sanhadji connait une forte variation dialectale interne[1]: le parler des Ketama est considéré comme distinct de celui des autres tribus[3] et n'est plus parlé que dans 4 hameaux: Aït Ahmed, Aït Aïssa, Makhzen et Asmmar.

Le taux de locution du Sanhadji de Srayr varie également selon les tribus:

  • Aït Ahmed : majoritairement berbérophone, minorité arabophone ;
  • Aït Bchir : majoritairement berbérophone, minorité arabophone ;
  • Aït Bounsar : intégralement berbérophone ;
  • Aït Bouchibet : intégralement arabophone ;
  • Aït Khennous : intégralement berbérophone ;
  • Aït Mezdouy : intégralement berbérophone ; les hameaux du nord-est des Aït Mezdouy sont cependant de parler rifain[3] ;
  • Aït Seddat : intégralement arabophone ;
  • Ketama : majoritairement arabophone, minorité berbérophone ;
  • Taghzout : intégralement berbérophone ;
  • Zarqet : intégralement berbérophone.

Le sanhadji de Srayr est considéré par l'UNESCO comme étant « en situation critique »[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c M. Kossmann, The Arabic Influence on Northern Berber (Brill, 2013), p.21
  2. Morocco - VII. Linguistic survey, dans: BRILL's First Encyclopaedia of Islam: 1913-1936 (Brill, 1993), p. 598
  3. a et b Mena Lafkioui, Atlas linguistique des variétés berbères du Rif, dans: Berber Studies, vol. 16 (Köppe, 2007)
  4. Atlas UNESCO des langues en danger dans le monde, Senhaja de Srair