Salzwedel

commune allemande

Salzwedel
Salzwedel
Maisons à colombages typiques à Salzwedel.
Blason de Salzwedel
Armoiries
Drapeau de Salzwedel
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Saxe-Anhalt Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Altmark-Salzwedel
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
18
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Sabine Blümel
Partis au pouvoir Sans parti
Code postal 29410, 29413, 29416
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 81 455
Indicatif téléphonique 03901, 039032, 039033, 039037, 039038
Immatriculation SAW, GA, KLZ
Démographie
Population 23 655 hab. ()
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 51′ nord, 11° 09′ est
Altitude 19 m
Superficie 30 453 ha = 304,53 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Salzwedel
Géolocalisation sur la carte : Saxe-Anhalt
Voir sur la carte topographique de Saxe-Anhalt
City locator 14.svg
Salzwedel
Liens
Site web www.salzwedel.de

Salzwedel est une ville allemande chef-lieu de l'arrondissement d'Altmark-Salzwedel, située dans le Land de Saxe-Anhalt. Elle porte le titre Hansestadt en référence à son passé de ville hanséatique. Salzwedel est réputée pour sa tradition du gâteau à la broche (Baumkuchen).

GéographieModifier

Salzwedel se situe dans le nord-ouest de l'Altmark, à une douzaine de kilomètres à l'ouest du fleuve Elbe sur la rivière Jeetzel. Le centre-ville se trouve à 120 km à l'ouest de Berlin, à 150 km à l'est de Hanovre et à 55 km au nord de Magdebourg, la capitale de la Saxe-Anhalt.

QuartiersModifier

Le territoire communal comprend 18 localités :

  • Benkendorf (Benkendorf, Büssen)
  • Brietz (Brietz, Chüttlitz)
  • Chüden (Groß Chüden, Klein Chüden, Ritze)
  • Dambeck (Dambeck, Amt Dambeck, Brewitz)
  • Henningen (Henningen, Andorf, Barnebeck, Groß Grabenstedt, Hestedt, Klein Grabenstedt, Rockenthin)
  • Klein Gartz
  • Langenapel
  • Liesten (Liesten, Depekolk)
  • Mahlsdorf (Mahlsdorf, Maxdorf)
  • Osterwohle (Osterwohle, Bombeck, Groß Gerstedt, Klein Gerstedt, Wistedt)
  • Pretzier (Pretzier, Königstedt)
  • Riebau (Riebau, Jeebel)
  • Kernstadt Salzwedel (Salzwedel, Böddenstedt, Hoyersburg, Kricheldorf, Sienau)
  • Seebenau (Seebenau, Cheine, Darsekau)
  • Stappenbeck (Stappenbeck, Buchwitz)
  • Steinitz (Steinitz, Kemnitz, Ziethnitz)
  • Tylsen (Tylsen, Niephagen)
  • Wieblitz-Eversdorf (Eversdorf, Groß Wieblitz, Klein Wieblitz)

HistoireModifier

Des découvertes archéologiques suggèrent que le site était déjà habité à l'âge du fer. La ville de Salzwedel, mentionnée pour la première fois dans un document officiel en 1112, s'est développée autour du château du même nom fondé au IXe siècle[1]. En 1233, Salzwedel est mentionnée pour la première fois come une civitas (ville)[2]. En 1247 fut fondé un nouveau quartier (Neustadt) au nord de la ville qui fusionne avec la ville en 1713[2]. Entre 1263 et 1518, Salzwedel était membre de la Ligue hanséatique. Salzwedel a reçu le privilège de frapper ses propres monnaies en 1314[3].

De 1866 à 1919, Salzwedel a accueilli le 16e régiment d'uhlans « Hennigs von Treffenfeld » (régiment d'uhlans vieux-margravien).

Entre 1942 et 1945, la ville est la cible de cinq bombardements américains qui entraînent la mort de plus de 300 résidents[4].

Appartenances historiques

  Marche de Brandebourg 1157–1806
  Royaume de Westphalie 1807–1813
  Royaume de Prusse (Province de Saxe) 1815–1871
  Empire allemand 1871–1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  République démocratique allemande 1949–1990
  Allemagne 1990–présent

Camp de ConcentrationModifier

En 1943, le Camp de concentration de Neuengamme construisit un sous-camp à Salzwedel, capable de contenir 1,000 femmes prisonnières. Plus tard le camp abrita plus de 3 000 femmes, juives et non-juives. Le camp était gardé par 60 SS environ.

Bâtiments et sites notablesModifier

Comme Salzwedel était un membre de la ligue hanséatique, beaucoup de bâtiments dans le centre historique furent construits en gothique de brique comme à Lübeck, la capitale de la ligue.

Quelques parties de l'ancien château, comme une tour en briques construite au XIIe siècle, une partie du mur et les fondations de la chapelle du château peuvent être visitées dans un parc au centre de la ville.

L'ancien Hôtel de ville en briques du XVIe siècle se trouve au sud du centre historique près de l'Église-Sainte Marie fondée au XIIe siècle et transformée en une gothique église à plan basilical avec cinc nefs entre 1450 et 1468. Au centre de la ville, il y a plusieurs maisons à colombages intéressantes, p.e. la maison Ritterhaus construite en 1596[5]. Une partie du mur de la ville en briques construit aux temps médiévaux est conservée au sud du centre où l'on peut visiter la tour Hungerturm et l' entrepôt Kluhs construit en 1460 sur le mur[6]. La Porte Steintor construite aux environs de l'an 1530 se trouve à l'ouest de la ville et la Porte Neuperver Tor, construite entre 1460 et 1470, se trouve à l'est. La tour Karlsturm, construite aux environs de l'an 1500, est une vieille tour de défense du Moyen Âge. L'Église de Sainte-Cathérine, inaugurée en 1280, fut transformée en une église gothique aux environs de l'an 1450[7]. Elle se trouve au centre du quartier Neustadt. Le bâtiment gothique de la Monnaie fut construit en briques au XIVe siècle. L'ancien hôtel de ville du quartier Neustadt est un bâtiment de la renaissance avec une tour avec beau point de vue de la ville.


JumelagesModifier

La ville de Salzwedel est jumelée avec :

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Source, notes et référencesModifier

  1. (de) Matthias Puhle, Hanse - 16 Städtebilder aus Sachsen-Anhalt, Dössel, Saalekreis, , p.98
  2. a et b Puhle 2008, p. 100.
  3. Puhle 2008, p. 104.
  4. https://www.volksstimme.de/sachsen-anhalt/angriffe-in-der-region-570893
  5. Karl Baedeker GmbH: Deutschland 2000, p.101. Ostfildern 2000
  6. Puhle 2008, p. 102.
  7. Karl Baedeker GmbH: Deutschland 2000, p.100. Ostfildern 2000