Salvatore Lilli

prêtre italien, martyr en Arménie, bienheureux

Salvatore Lilli est un prêtre franciscain, né le dans les Abruzzes en Italie, tué le en Arménie.

Salvatore Lilli
Salvatore Lilli.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Étape de canonisation
Fête

Il est tué par les Turcs en même temps que sept Arméniens. Le bienheureux Salvatore Lilli et ses compagnons sont reconnus martyrs le , puis béatifiés le par le pape Jean-Paul II[1],[2],[3],[4].

BiographieModifier

Salvatore Lilli naît à Cappadocia, dans la province de L'Aquila dans les Abruzzes le [1]. Il est le fils de Vincenzo et Annunziata Lilli. Il rejoint à 17 ans l'ordre des franciscains en 1870 et prononce ses vœux religieux le [3].

Après l'interdiction des ordres religieux en Italie, il doit s'exiler, et choisit la Palestine avec le désir de devenir missionnaire. Il y continue ses études de philosophe et de théologie. Il est ordonné prêtre le , puis sert deux ans à Jérusalem[3].

Il est ensuite missionnaire en Arménie, où il fonde des écoles, des cliniques et des maisons pour les abandonnés. Il parcourt les villages pour y enseigner les notions d'hygiène et d'assainissement moderne. Il soigne les malades lors de l'épidémie de choléra en 1891[5].

Le P. Salvatore Lilli est nommé en 1894 responsable pastoral à Mujukdersi près de Marach et supérieur de la maison franciscaine. C'est l'époque de nombreux massacres de chrétiens arméniens par les Turcs, depuis 1890. Beaucoup d'amis le pressent de quitter le pays par précaution, mais il répond que la place d'un berger est au milieu de ses brebis[3].

Le , il est arrêté avec nombre de ses paroissiens, pour la plupart de simples paysans. Ils sont emmenés à Marach. Selon les témoins, il leur est proposer de renier le Christ et d'embrasser l'islam pour avoir la vie sauve. Ils refusent de renier le Christ et sont tués à coups de lances. Leurs corps sont ensuite profanés et brûlés[1],[3],[6].

BéatificationModifier

Salvatore Lilli est reconnu martyr par décret du Saint-Siège le et ainsi proclamé vénérable. Il est béatifié (proclamé bienheureux) le suivant par le pape Jean-Paul II[1], en même temps que ses sept compagnons arméniens.

Le bienheureux Salvatore Lilli et ses compagnons sont fêtés localement le 22 novembre, jour anniversaire de leur mort[1],[6].

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Blessed Salvatore Lilli », sur catholicsaints.info, (consulté le 10 décembre 2019).
  2. (en) « List of Blesseds proclaimed during the Pontificate of John Paul II », sur vatican.va (consulté le 23 juin 2017).
  3. a b c d et e (en) Alban Butler et Paul Burns, « Butler's Lives of the Saints – Bd Salvator Lilli and Companions, Martyrs (1895) », A&C Black, (ISBN 9780860122609), p. 171-172.
  4. (en) Kawsa Ni Maria, « Bl. Salvatore Lilli, Martyr », sur The Holy Ones, (consulté le 23 juin 2017).
  5. (en) « Bl. Salvatore Lilli », sur catholic.net (consulté le 21 août 2017).
  6. a et b « Bienheureux Salvatore et ses compagnons martyrs arméniens », sur nominis.cef.fr (consulté le 10 décembre 2019).