Sakura sakura

Sakura sakura (さくら さくら?, litt. « cerisier, cerisier »), ou parfois simplement Sakura, est une chanson populaire traditionnelle japonaise.

Partition simple de « Sakura Sakura ».
« Sakura Sakura ».

D'auteur inconnu, elle est apparue pendant l'époque d'Edo (1603-1868)[1]. La chanson est devenue populaire depuis l'ère Meiji (1868-1912), grâce à un arrangement pour le koto, vers la fin des années 1880[2],[1]. Les premières paroles ont été créées en 1941[1],[3]. En 2007, l'agence pour les Affaires culturelles a classé l'œuvre parmi les 100 meilleures chansons du Japon[1].

ParolesModifier

Il existe deux versions des paroles de la chanson, constituées chacune d'un couplet différent[2],[3].

Standard Hiragana Romaji Traduction

桜 桜
野山も里も
見渡す限り
霞か雲か
朝日に匂う
桜 桜
花ざかり

桜 桜
弥生の空は
見渡す限り
霞か雲か
匂いぞ 出ずる
いざや いざや
見に行かん

さくら さくら
のやま も さと も
みわたす かぎり
かすみ か くも か
あさひ に におう
さくら さくら
はな ざかり

さくら さくら
やよい の そら は
みわたす かぎり
かすみ か くも か
におい ぞ いずる
いざや いざや
みに ゆかん

sakura sakura
noyama mo sato mo
mi-watasu kagiri
kasumi ka kumo ka
asahi ni niou
sakura sakura
hana zakari


sakura sakura
yayoi no sora wa
mi-watasu kagiri
kasumi ka kumo ka
nioi zo izuru
izaya izaya
mini yukan

Cerisiers, cerisiers,
Sur les collines verdoyantes et les montagnes
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans le soleil du matin.
Cerisiers, cerisiers,
Fleurs en pleine floraison.

Cerisiers, cerisiers,
À travers le ciel de printemps,
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans l'air.
Viens maintenant, viens,
Regardons enfin !

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (ja) Asahi shinbun, « さくらは » [« Sakura »], sur Kotobank,‎ (consulté le ).
  2. a et b (en) Ronald Nelson, « Sakura », sur www.komuso.com, The International Shakuhachi Society, (consulté le ).
  3. a et b (ja) Bibliothèque nationale de la Diète, « 「さくらさくら」の歌詞が2種類あることについて。その変遷を知りたい » [« Comment se fait-il qu'il existe deux variantes de la chanson Sakura, sakura ? »], sur Collaborative Reference Database,‎ (consulté le ).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

 

Voir sur Wikisource en japonais :