Ouvrir le menu principal

Saison 6 d'Orange Is the New Black

saison d'une série télévisée

GénéralitésModifier

Comme les autres productions originales de Netflix, tous les épisodes sont disponibles simultanément le même jour.

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs récurrents et invitésModifier

  • Michael J. Harney : Sam Healy
  • Lea DeLaria : Carrie "Big Boo" Black
  • Alex Trebek (lui-même)
  • Amanda Fuller : Madison "Badison" Murphy
  • Finnerty Steeves : Beth Hoefler
  • Alice Kremelberg : Nicole Eckelcamp
  • Vicci Martinez : Dominga "Daddy" Duarte
  • Laverne Cox : Sophia Burset
  • Henny Russell : Carol Denning
    • Ashley Jordyn : Carol Denning (jeune)
  • Mackenzie Phillips : Barbara "Barb" Denning
    • Lauren Kelston : Barbara "Barb" Denning (jeune)
  • Sipiwe Moyo : Adeola
  • Daniella De Jesus : Irene "Zirconia" Cabrera
  • Shannon Esper : Alana Dwight
  • Lori Petty : Lolly Whitehill
  • Christina Toth : Annalisa Damiva
  • Kana Hatakeyama : Charlene Teng
  • Reema Sampat : Shruti Chambal
  • Jo Lampert : Marie Brock
  • Shirley Roeca : Vazquez
  • Rebecca Knox : Tina Swope
  • Alysia Reiner : Natalie Figueroa
  • Emily Tarver : Artesian McCullough
  • Susan Heyward : Tamika Ward
  • Nicholas Webber : Alvarez
  • Mike Houston : Lee Dixon
  • James McMenamin : Charlie Coates
  • Josh Segarra : Stefanovic
  • Beth Dover : Linda Ferguson
  • Nick Dillenburg : Blake
  • Branden Wellington : Jarod Young
  • Ali Ahn : Agent Nguyen
  • Alexander Wrigth : Vasily Reznikov
  • Miguel Izaguirre : Diablo
  • Karina Ortiz : Margarita

ÉpisodesModifier

Épisode 1 : L'histoire que j'ai appriseModifier

Titre original
Who Knows Better Than I (trad. litt. : « Qui sait mieux que moi »)
Numéro de production
66 (6-01)
Première diffusion
Réalisation
Michael Trim
Scénario
Jenji Kohan
Résumé détaillé
Dans le quartier de haute sécurité et sans médication, Suzanne hallucine en observant ses codétenues capturées après l’émeute dans leurs cellules, ne réalisant pas que Freida s'est ouvert les poignets sous ses yeux. Les détenues retrouvées dans la piscine abandonnée sont interrogées sur la mort de Piscatella dont elles sont accusées. Suzanne est la première interrogée. Avec la mort d'un de leurs collègues, les gardiens ne cachent pas leur colère et saisissent la moindre occasion pour violenter les détenues, notamment Taystee et Dayanara, principales accusées. Red s'interroge sur l'avenir de ses protégées après avoir rencontré une détenue de longue date du quartier, Madison "Badison" Murphy, violente et manipulatrice, et Piper s'inquiète de la disparition d'Alex qu'elle n’a pas revue depuis l’assaut. Gloria et Maria se retrouvent lors de la sortie de marche et alors qu'elles commencent à se battre, les gardes les menottent sous une douche froide et les forcent à s'embrasser. Piper apprend qu'une détenue serait morte dans l’assaut, craignant qu'il s'agisse d'Alex. Finalement, Suzanne parvient à reprendre le contrôle d'elle-même et convainc la direction de ne pas l'envoyer dans le quartier psychiatrique.
Flashback
Suzanne et Black Cindy se cachent, évitant la brutalité des gardes qui lancent l’assaut sur la piscine. De leur cachette, elles voient les hommes du CERT maquiller la mort de Piscatella pour faire accuser les détenues. Suzanne et Black Cindy rejoignent les autres détenues. Alors que Red, Piper et Cindy essaient d'élaborer une histoire pour expliquer la présence de Piscatella, Suzanne commence à s'agiter et Cindy la convainc de mentir pour lui éviter d'énerver les gardes.

Épisode 2 : Va y avoir du grabugeModifier

Titre original
Sh*tstorm Coming (trad. litt. : « Un ouragan de me*de est en route »)
Numéro de production
67 (6-02)
Première diffusion
Réalisation
Mark A. Burley
Scénario
Brian Chamberlayne
Résumé détaillé

Le gouverneur voulant clore le dossier de l’émeute au plus vite, les agents fédéraux ont moins d'une semaine pour désigner des responsables, et deux détenues écoperont d'une sentence à vie pour la mort des gardes, trois autres auront 10 ans de plus. Daya plaide coupable pour meurtre au second degré sur Humphrey et Taystee prend 10 ans. Caputo, suspendu après l'émeute, tourne en rond chez lui. Healy a tourné la page et ne peut le conseiller. Finalement, Caputo remet de l’ordre dans sa vie et finit par découvrir que Figueroa a pris sa place de directrice de Litchfield, malgré le détournement de fonds qu'elle a commis avant. Piper a une nouvelle codétenue dans sa cellule, Beth, qui semble sympathique, cible de Madison Murphy, mais cache qu'elle est emprisonnée pour avoir tué ses trois enfants.

Coates est en fuite avec Pennsatucky. Surpris par Dixon, Coates tente de le repousser mais Dixon croit que son collègue veut se suicider. Après une journée à rouler, Pennsatucky craque, sort du coffre de la voiture où elle était cachée et révèle la vérité.

Gloria compte se venger de Maria en la chargeant dans son témoignage. Comme Ruiz l'accuse à son tour, Gloria parvient à trouver un subterfuge pour communiquer avec Blanca et s'assurer qu'elle confirme sa version. Black Cindy veut prévenir Taystee à propos des gardes qui veulent l’accuser du meurtre de Piscatella mais malgré son avocat, elle est accusée car ses empreintes sont sur l’arme. Elle révèle malgré elle que Taystee avait l'arme en main, une information qui pourrait lui valoir l'immunité. Cindy garde par la suite le silence.
Flashback
Au lycée, Cindy était la copine officieuse d'un camarade de l’équipe de sport, mais bien qu'elle était parfaitement consciente de son statut, elle avait de vrais sentiments pour lui. Quand elle tombe enceinte de lui, elle cache son identité à ses parents et une fois sa fille née, laissera ses parents s'en occuper.

Épisode 3 : Pense à ta pommeModifier

Titre original
Look Out for Number One! (trad. litt. : « Attention au numéro 1 ! »)
Numéro de production
68 (6-03)
Première diffusion
Réalisation
Erin Feeley
Scénario
Hilary Weisman Graham
Résumé détaillé

Linda est retrouvée et libérée juste après avoir la tête rasée pour une infestation de poux. En échange de son silence, elle exige de MCC une promotion, un triplement de salaire et le poste de vice-présidente.

Les nouvelles arrivées apprennent peu à peu la hiérarchie des détenues. Le bloc D est contrôlé par Barbara, qui récupère tous les kits de toilette offerts aux nouvelles détenues, le bloc B est le plus calme. Daya, détenue au bloc D avec Cindy, Lorna et Flaca, est toujours battue par les gardes et une détenue surnommée "Daddy" lui offre des objets de toilette et des médicaments contre la douleur. C'est au tour de Red d'être interrogée et elle apprend que Piscatella est mort et qu'elle est la principale suspecte. Elle tente de prévenir Nicky, Piper et Frieda, mais les choses se passent mal : Nicky, déjà furieuse en découvrant que son avocate est la nouvelle femme de son père avec qui il a deux enfants dont elle ignorait l'existence, est poussée à négocier ou elle écopera de 70 ans pour avoir pillé et trafiqué les réserves de la pharmacie, Piper comprend mal le message et pense que la victime est Alex, et Frieda ne peut cacher que le bunker lui appartenait. Cette dernière craint d'être envoyée au bloc C, où Carol, une vieille détenue, l’attend, mais elle retrouve Suzanne au bloc B.
Flashback
Dans les années 1980, Freida était déjà au QHS et gérait malgré elle son marché noir avec Carol, en concurrence avec sa sœur, Barbara. Quand leurs réserves sont pillées, Carol accuse aussitôt Barbara et Freida élabore un plan pour se venger lors d'un match de kickball. Pendant la rencontre, Carol finit par comprendre que Freida l'a piégé en échange d'une place au quartier de sécurité minimale.

Épisode 4 : C'est moi l'âne parlantModifier

Titre original
I'm the Talking Ass (trad. litt. : « Je suis l'âne parlant »)
Numéro de production
69 (6-04)
Première diffusion
Réalisation
Phil Abraham
Scénario
Tami Sagher
Résumé détaillé
Nicky est poussée à accepter le marché qui la sortirait du QHS et lui éviterait une prolongation de peine de 70 ans mais hésite pour ne pas trahir Red. Quand elle lui dit, Red la convainc d'accepter. Taystee apprend de son avocate commise d'office qu'elle ne sera pas interrogée mais accusée du meurtre de Piscatella ; sans soutien et voyant dans une autre émeute de pénitencier un signe de changement, elle demande de l’aide à Caputo, toujours suspendu. Luschek, McCullough et Blake sont transférés au QHS et découvrent que les gardiens ont un jeu où les détenues gagnent des points quand elles commettent des infractions. Aleida découvre le sort de Daya, moins battue par les gardiens maintenant qu'elle est en quartier libre, et accepte de vendre des compléments alimentaires, se retrouvant dans un système de vente pyramidale car son casier lui bloque d'autres postes. Chapman retrouve Alex, qui était à l'hôpital pour son épaule et maintenant renvoyée au bloc C. Madison les surprend et décide de les prendre sous son aile, quitte à abuser de ses propres protégées. Pennsatucky et Coates essaient de s'arranger de la présence de Dixon ; elle se déguise en homme pour aller au parc d'attractions avec eux, et quand elle reçoit des remarques homophobes, Dixon prend leur défense.
Flashback
Prise entre ses deux parents divorcés qui la négligent et veulent faire de l'événement une occasion de briller, Nicky craque profite de son discours de bat mitzvah pour régler ses comptes et s'inspire de la parabole de l'ânesse parlante de Balaam qui parvient à s'exprimer après des années d'abus. Les deux parents sont furieux mais chacun se renvoie la balle pour la garde de leur fille pour la soirée.

Épisode 5 : Drôle de farcesModifier

Titre original
Mischief Mischief (trad. litt. : « Malice malice »)
Numéro de production
70 (6-05)
Première diffusion
Réalisation
Andrew McCarthy
Scénario
Anthony Natoli
Résumé détaillé

La veille de Halloween est synonyme de farces douteuses entre détenues. En parallèle, les gardiens ont commencé à se répartir les détenues et commencent à les monter les unes contre les autres pour provoquer des incidents et gagner des points. L'une des victimes est Maria, qui se retrouve sans alliée quand la rumeur court que c'est elle qui a libéré les gardiens à la fin de l’émeute. Daddy ordonne également que des rats soient relâchés dans la salle où est conservé le fromage afin de le récupérer au bloc C, ignorant que c'est là que Hellman, un gardien, fait rentrer de l'oxycodone. Au bloc B, Freida essaie de garder ses distances avec Suzanne jusqu'au moment où elle trouve des bâtonnets taillés en pointe qui peuvent servir d'arme, et Freida accepte de la prendre comme nouvelle colocataire, la précédente étant décédée de vieillesse.

Figueroa découvre que MCC a mal évalué le comptage des détenues et l'évasion de Pennsatucky est découverte, Chang ayant été retrouvée dans les bois. Un mandat d'arrêt est lancé et Coates propose de fuir pour le Canada, mais peu sûre de ses sentiments et craignant les crises de violence de l'ancien gardien, elle préfère se rendre. Caputo tente d'avoir l'aide de MCC pour Taystee, mais Linda le fait muter dans un pénitencier du Missouri, connu pour être un mouroir.

Épisode 6 : In uteroModifier

Titre original
State of the Uterus (trad. litt. : « État de l’utérus »)
Numéro de production
71 (6-06)
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris
Scénario
Merritt Tierce
Résumé détaillé
Pour se venger des rats lâchés dans la fromagerie, Badison force son gang à déféquer sur le linge des détenues du bloc D, une blague pas au goût de Carol qui en veut plus. Quand les détenues du bloc D commence à montrer des signes de manque que Nicky reconnait vite, Daddy les convainc que le bloc C est responsable. Luschek est chargé de trouver une remplaçante pour le show radiophonique de la prison, Flaca cherche une partenaire et trouve son style avec Black Cindy. Après sa visite chez le médecin, Gloria craint de commencer à souffrir de ménopause. Taystee passe devant le juge, plaide coupable pour incitation à l'émeute mais non coupable pour le meurtre de Piscatella. En attendant son procès, où elle sera soutenue par des militants de l'ACLU et du mouvement Black Lives Matter, elle arrive au bloc D, rejoignant Cindy qui l’a trahi. MCC doit gérer cette nouvelle crise, que Linda prend au sérieux mais pas Figueroa. Red arrive au bloc C, se sentant trahie par ses protégées.

Épisode 7 : Les choses changentModifier

Titre original
Changing Winds (trad. litt. : « Vents changeants »)
Numéro de production
72 (6-07)
Première diffusion
Réalisation
Andrew McCarthy
Scénario
Heather Jeng Bladt
Résumé détaillé

Carol écarte Badison de son gang pour ne pas avoir trouvé de solution pour importer de la drogue dans le QHS. Badison cherche alors un moyen de revenir dans ses bonnes grâces et Alex suggère d'utiliser Luschek pour faire entrer quelque chose de plus grande valeur. Après la tentative de meurtre dont elle a été victime, Ruiz a été envoyée au quartier psychiatrique, rien ne prouvant la présence d'une autre personne et donc l'évaluation a conclu à une tentative de suicide. Elle convainc le psychiatre de la libérer et une infirmière lui propose de se tourner vers la religion. Linda fait une visite au QHS et trouve Pennsatucky ; quand la détenue menace de révéler son aventure avec Big Boo, Linda accepte de l’envoyer au bloc B. Daya trouve la planque personnelle d'oxycodone de Carol. Daddy la surprend en train de planer, alors qu'il s'agit des dernières doses qu'elle possède. À l'extérieur, Caputo propose un dernier rendez-vous avec Figueroa, sans leur jeu de chien et chat habituel, avant son départ au Missouri, et il découvre une personne fatiguée.

La cour est le seul endroit où les détenues des différents blocs se croisent. Nicky demande à Blanca des nouvelles de Red et finit par lui suggérer un moyen de s'inséminer artificiellement. Piper trouve dans la bibliothèque des photos montrant la dernière partie de kickball entre les blocs C et D, le jour de la grande bataille entre Barbara et Carol. Badison vient se vanter devant Alex de commencer à faire entrer des téléphones dans le QHS par Luschek, mais quand une des détenues en manque la poignarde pour ne pas lui avoir donné de drogue, Badison donne le téléphone à Alex.
Flashback
Madison était la victime de toute sa classe au lycée. Un jour, elle craque en plein cours de chimie et finit par s'en prendre violemment à ses camarades puis ses parents. Expulsée de son lycée de Boston, elle est envoyée dans un camp pour jeunes à problèmes, où elle devient à nouveau la cible de moqueries des autres filles, jusqu'à ce qu'elle mette le feu à l'une d'entre elles accidentellement.

Épisode 8 : Jordan, ou pasModifier

Titre original
Gordons
Numéro de production
73 (6-08)
Première diffusion
Réalisation
Sian Heder
Scénario
Vera Santamaria
Résumé détaillé
Comme le pressentait Piper, Alex se retrouve malgré elle introduite dans le gang de Carol par Madison. Red découvre que Frieda est au bloc B, avec les avantages qui vont avec, et cherche à se faire une alliée de Carol, qu'elle sait détenue dans le bloc C avec elle. Daddy force Daya à trouver une détenue du bloc C prête à transmettre de l'oxycodone dans le bloc D et trouve Blanca qui veut introduire du sperme de son amant Diablo pour se faire inséminer. Lors de l’échange pendant le cours de danse assuré par Luschek, Daya et Blanca sont surprises et battues par le gang de Carol, qui vole les doses, mais Daya a réussi à garder quelques pilules. Taystee reçoit beaucoup de courrier dont une proposition d'interview. Soutenue par son avocate, elle accepte et dénonce les conditions dans lesquelles elle vit et les abus et violences qu'elle subit de la part du système et des gardiens, et ce alors que les gardiens Ward et Hellman sont présents. Piper force Luschek à réintroduire les séances de kickball en échange de son silence sur les téléphones. Aleida peine à vendre ses pilules et commence à démarcher les proches des détenues de Litchfield, mais elle est repérée par Hoover, qui l'invite à dîner.
Flashback
Plus jeunes, Tamika Ward et Taystee travaillaient ensemble dans un fast-food au bord de la faillite. Une nuit alors qu'elles assuraient le service seules et préféraient fumer un joint, elles se font braquer par un homme vivant dans leur quartier qui ne repart qu'avec les chaussures de Taystee. Tamika est impressionnée par la réactivité de Taystee qui n'a pas encore révélé le plus drôle : ses chaussures n'étaient que des contrefaçons.

Épisode 9 : Brise le filModifier

Titre original
Break the String (trad. litt. : « Briser la ficelle »)
Numéro de production
74 (6-09)
Première diffusion
Réalisation
Nick Sandow
Scénario
Kirsa Rein
Résumé détaillé
Gloria se retrouve à prendre en charge les cours d'aérobic qui deviennent des cours de salsa ; Zirconia remarque que Luschek ne reste pas indifférent à la danse de Gloria et, jalouse, demande à Badison de la faire cesser, affirmant qu'elle en veut aux téléphones. Red essaie de renouer avec sa famille mais apprend que son mari voit une autre femme et que ses enfants ne veulent plus l'entendre réciter des dictons russes. La haine contre sa famille la rapproche de Carol. Daddy gagne du temps avec Barbara en ressortant des sels de bain vieux de trois ans. Daya pense alors à utiliser les vieux contacts de sa mère pour faire entrer de la drogue, mais Aleida refuse jusqu'à ce que ses chances d'obtenir un logement pour sa famille s'amenuisent. Barb, la doyenne du bloc D, fait une crise de délire en prenant les sels de bain moisis que lui a donné Daddy en guise de drogue, et finit à l'infirmerie avec Nicky, qui la calme le temps qu'elle redescende. Caputo accepte d'être témoin de moralité pour Taystee et prend à cœur de défendre son cas. Linda lui rappelle qu'il est toujours salarié de MCC et doit donc rester loyal envers la compagnie mais il préfère démissionner. Cindy a des douleurs au dos et sait qu'elles ont un lien avec ses mensonges envers Taystee. Piper peine à convaincre le bloc C de relancer le kickball, mais en retrouvant Maria qui fait amende honorable et fait signer le bloc D, Carol se charge elle-même de former l’équipe rivale.

Épisode 10 : Le nookie au chocolatModifier

Titre original
Chocolate Chip Nookie (trad. litt. : « Baise au chips chocolatée »)
Numéro de production
75 (6-10)
Première diffusion
Réalisation
Ludovic Littee
Scénario
Carolina Paiz
Résumé détaillé
Un mois a passé depuis qu'Aleida et Daya ont mis au point leur méthode pour faire entrer de la drogue au bloc D : Aleida fréquente Hopper et lui donne une boîte de ses compléments alimentaires avec un double fond et Daya récupère la boîte une fois jetée à la poubelle. Mais Daya demande plus de drogue et Hopper finit par trouver la cachette. Cindy utilise un des téléphones pour appeler Caputo et lui révéler que Piscatella a été abattu par un des hommes du CERT. Caputo tente d'interroger un des agents mais celui-ci devient vite soupçonneux, aussi Figueroa lui conseille plutôt de se retourner contre MCC et les accuser de négligence. Chapman et Badison se chargent de recruter pour l'équipe de kickball du bloc C et rapidement, Chapman s'impose comme capitaine. Elle a également recruté dans le bloc B Pennsatucky et Suzanne, et Freida craint que sa colocataire ne soit influencée et finisse par s'en prendre à elle. Nicky est devenue compagnon de sobriété pour Barbara, qui veut saisir l'occasion de se débarrasser de sa sœur Carol dans leur salon de coiffure, mais Nicky sait que Red est devenue proche de Carol et pourrait être une victime collatérale.
Flashback
En 1982, Barbara et Carol ne se font pas à l’idée que leurs parents comptent quitter la Virginie de l'Ouest pour le Texas afin de soutenir la carrière naissante de gymnaste de leur petite sœur Debbie. Une nuit, alors qu'elles en ont la garde, elles l'enferment dans la voiture parentale et la poussent dans un lac gelé. Une fois arrivées à Litchfield, elles réunissent vite deux camps de détenues autour d'elles après une dispute à propos d'une anecdote où chacune affirme qu'elle lui est arrivée à elle et non à l'autre ; Freida voit vite la folie des deux femmes et reste à l'écart. Ainsi commença la guerre entre les blocs C et D.

Épisode 11 : Ça prend une tournure sombreModifier

Titre original
Well This Took a Dark Turn (trad. litt. : « Bien ça a pris un tournant noir »)
Numéro de production
76 (6-11)
Première diffusion
Réalisation
Laura Prepon
Scénario
Anthony Natoli
Résumé détaillé

Barb se décide à tuer Carol et tout son gang. Nicky veut donc prévenir Red mais son message est intercepté par les gardiens et Carol est envoyé en isolement. Nicky parvient à détourner les soupçons pour un temps, rappelant qu'elle a dénoncé Red au FBI. Hopper a découvert qu'il servait de mule pour la drogue d'Aleida, qui lui renvoie ses choix de vie (vivre avec sa grand-mère grabataire, avoir de faibles attentes de la vie). Quand il réalise qu'il est gardien de Litchfield depuis bientôt 10 ans, il décide de suivre Aleida : il va faire rentrer des boites pleines pendant trois mois avant de démissionner. Dans le bloc B, Suzanne et Pennsatucky tentent de démasquer celle que Carol a chargé de tuer Freida et la trouve sans s'en rendre compte : une détenue âgée mais avec de grandes rentrées d'argent. Freida la piège et elle finit en isolement. Maria essaie de suivre les conseils de son groupe de prière mais quand elle apprend que c'est Beth, également membre du groupe, qui a essayé de la noyer dans les toilettes sur une impulsion et que l'infirmière responsable du groupe soutient la mère infanticide, Ruiz les traite d'hypocrites et quitte le groupe. Badison ne supporte pas que Piper ait pris la tête de l’équipe de kickball et commence à se venger en faisant tout pour annuler le match et piéger sa rivale.

Le procès de Taystee approche. Cindy veut revenir sur son témoignage mais il est trop tard et elle se retrouve à charge contre son amie. Caputo commence à démarcher les détenues maltraitées par MCC, en commençant par Burset, mais Linda le découvre et négocie des accords dans son dos contre leur silence.

La ligue des détenues stagne et la gardienne Copeland veut gagner des points. Ainsi, sans motif, elle envoie Barb dans la même cellule d'isolement que sa sœur.

Épisode 12 : Duos d'enferModifier

Titre original
Double Trouble (trad. litt. : « Double embrouille »)
Numéro de production
77 (6-12)
Première diffusion
Réalisation
Clark Johnson
Scénario
Hilary Weisman Graham
Résumé détaillé

Au désespoir de Copeland, Barb et Carol passent une nuit entière à s'ignorer, mais dès leur retour dans leurs blocs, elles préparent la guerre. Badison persiste à vouloir prolonger la peine de Piper et pousse le gardien Hellman à rédiger un faux rapport d'incident contre des faveurs sexuelles. Piper s'arrange avec Hopper pour sa protection contre des renseignements sur les trafics, mais en secret, Alex propose ses services à Carol pour rentrer de la drogue, révélant qu'elle est derrière l'idée des téléphones, en échange, elle laisse Piper en paix. Carol décide de faire d'Alex et Badison ses deux lieutenants, la première pour le réseau de drogue, la seconde pour les conflits dans la prison. Red est furieuse de voir Carol abandonner l’idée de se venger de Freida. Les deux femmes se recroisent au moment où Red allait au parloir rencontrer pour la première fois ses petits-enfants et ruine sa chance en préférant se venger.

Cindy partie pour le procès de Taystee qui s'annonce incertain, Gloria se propose de la remplacer dans l'émission radio de Flaca. Elle découvre alors les feuilles de scores de gardien et commence à dénoncer la ligue au micro, ignorant qu'il est encore éteint, et finit en isolement. Au tribunal, Caputo montre tout son soutien à Taystee, qui lui rappelle qu'elle n'est pas seule et qu'elle doit encore se battre pour Poussey.

Sur l'idée de Linda, MCC se renomme PolyCon et commence à tourner des clips promotionnels avec les gardiens et les détenues. En parallèle, la société met en place un système permettant de définir qui bénéficiera d'une libération anticipée. Avec le faux rapport de Hellmann, Hopper hésite puis il le déchire, permettant à Chapman d'obtenir sa libération.

Épisode 13 : Libre arbitreModifier

Titre original
Be Free (trad. litt. : « Sois libre »)
Numéro de production
78 (6-13)
Première diffusion
Réalisation
Nick Sandow
Scénario
Brian Chamberlayne
Résumé détaillé

Vingt-cinq détenues bénéficient d'une libération anticipée ; Piper, Sophia et Blanca apprennent ainsi qu'elles seront libérées le lendemain, le jour où doit avoir lieu le match de kickball. Piper et Alex ont alors un faux mariage en prison, où Nicky officie, et Piper force Alex à faire le vœu de sortir. Aleida découvre en rendant visite à Daya que sa fille prend de l'héroïne, mais ne pouvant se résoudre à arrêter le trafic qui se fera sans elle, elle pense à ses autres enfants qu'elle espère encore récupérer.

Taystee est déclarée coupable du meurtre de Piscatella. Caputo tente de pousser l'agent du CERT à avouer, mais il reçoit un coup de poing au visage, puis l'ancien directeur tente de faire un scandale au moment où PolyCon se prépare à faire une grande annonce.

Alors que les détenues sont amenées sur le terrain de kickball, Carol et Barb s'éclipsent et enfilent des tenues du bloc B pour s'y introduire au moment de l’évacuation et tuer Freida. Voyant que les meneuses des deux blocs ne sont pas là, Ruiz veut essayer d'éviter le bain de sang et demande à ce que les deux équipes soient mélangées pour ne pas avoir un bloc contre l'autre. Finalement, le match a lieu sans encombre, chacune savourant l'occasion d'être à l'air libre et de jouer. Carol et Barb finissent par se disputer et s'entre-tuent ; Copeland devient ainsi la gagnante de la ligue des détenues. Lorna, enceinte de sept mois, finit par avoir des contractions et arrive à l'infirmerie avec un début d'hémorragie.

Piper et Sophia sortent et retrouvent leur famille alors que Blanca, qui espérait retrouver Diablo, est envoyée aux nouvelles prisons pour immigrés construites par PolyCon. En partant avec son frère, Piper jette un œil au terrain de kickball où elle voit ses amies s'amuser. Dans la voiture qui l'éloigne de Litchfield, son frère lui demande ce qu'elle compte faire désormais.
Flashback
L'anecdote qui a divisé les deux sœurs et provoqué la guerre entre les deux blocs (un quiproquo dans la commande d'un client alors qu'elles étaient serveuses) est en fait arrivée à une autre fille.

RéférencesModifier