Ouvrir le menu principal

Saison 4 de H
Série H
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Canal+
Diff. originale
Nb. d'épisodes 11

Chronologie

Cet article présente la quatrième et dernière saison de la série télévisée française H. Elle a été diffusée sur Canal+ du au et a été tournée aux Studios de Boulogne à Boulogne Billancourt..

Dans cette saison le personnage de Charlotte, jouée par Linda Hardy, a disparu.

ÉpisodesModifier

Épisode 1 : Une histoire de dentisteModifier

Numéro de production
61 (4-1)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Jamel et Sabri veulent escroquer la SNCF et n'hésitent pas pour cela à faire de faux témoignages. De son côté, Aymé a mal aux dents, mais son passage chez le dentiste ne se passera pas comme prévu…

Épisode 2 : Une histoire de preuveModifier

Numéro de production
62 (4-2)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Le professeur Strauss est mis à pied une semaine de l’hôpital pour une énième malveillance. Il est remplacé au sein du service par une jeune femme, Anne Guilloux, accompagnée de son assistante, Émilie Leroy. Cette remplaçante, au physique très avantageux, se trouve être attirée par Jamel. Ils vont à plusieurs reprises se retrouver dans les catacombes de l'hôpital pour y faire l’amour. Jamel, fier de sa conquête, voudrait le raconter à Aymé et officialiser l'idylle mais ne peut pas car la demoiselle est parallèlement engagée dans une autre relation. Cela va entraîner la moquerie d’Aymé qui pense que Jamel est un menteur. Dans le même temps, le professeur doit se refaire financièrement à la suite de sa mise à pied. Pour cela, il se fait engager dans le bar de Sabri qu’il va réorganiser à sa façon et transformer en maison close, à l’insu de Sabri.

Épisode 3 : Une histoire de compétenceModifier

Numéro de production
63 (4-3)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Edgar Givry, Claude Brécourt, Ludivine Laveine (Clothilde Franchard, l'assistante du cousin d'Aymé)
Résumé détaillé
Le doyen des hôpitaux de Paris est hospitalisé. Edgar, le directeur de l’hôpital lui succèderait en cas de décès. C’est dans cette optique qu’il va réengager (provisoirement) Sabri au sein de l’hôpital, en tant que chirurgien, afin qu’il s’occupe du doyen… De son côté, Aymé est censé recevoir son cousin de Bar-le-Duc mais cela le fait « contre-kiffer grave de chez chanmax ». Avec la complicité de Jamel, il met au point un stratagème (Jamel devra débarquer chez son ami pour lui avertir que sa mère a fait une tentative de suicide) afin de lui éviter à de passer la soirée avec son cousin. Cependant, ce n’est pas le cousin Thierry qui va se présenter à Aymé, mais l'une de ses très jolies assistantes. Le plan d’Aymé va alors se retourner contre lui…
Commentaires
Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode.

Épisode 4 : Une histoire de curéModifier

Numéro de production
64 (4-4)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
C’est Noël. Jamel voit là une occasion de gagner de l’argent : pour cela il se déguise en Père Noël et fait faire des photos payantes avec des enfants, jusqu’au jour où il se rend compte que l’une de ses charmantes collègues croit réellement au Père Noël et a comme fantasme de coucher avec lui… Dans le même temps, Aymé rencontre une jolie patiente dans l’hôpital, mais celle-ci s’avère être très croyante. Il en faut plus pour arrêter Aymé et il va, avec l’aide de Sabri déguisé pour l’occasion en curé pour le rôle qu’il tient dans la crèche de Noël, tenter de draguer la jeune femme. Les deux amis vont alors se retrouver en rivalité pour la conquête du cœur de la demoiselle.
Commentaires
Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode.

Épisode 5 : Une histoire de Blanche-NeigeModifier

Numéro de production
65 (4-5)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Jamel reçoit son neveu à l'hôpital. Il rencontre Sabri qui lui raconte une version spéciale de Blanche Neige. Blanche-Neige est incarnée par une jeune stagiaire (qu'Aymé tente de draguer dans l'hôpital, en allant même jusqu'à se faire passer pour le « DRU » : Directeur des Ressources « Umaines »). Les nains sont au nombre de 3 (4 d'entre eux se sont fait manger par les Allemands) et représentés par Sabri (Nain Insuffisant Mental), Jamel (Nain Espiègle) et Aymé (Roger Hanain). La Reine est Clara. Jamel joue également le rôle du miroir, Aymé incarne aussi le serviteur de la Reine et Sabri joue aussi le rôle du Prince Charmant.
Commentaires
  • Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode.
  • Lorsque jamel (en tant que miroir magique) énumère toutes les personnes qui sont plus belles que la reine (Clara), il fait référence à Catherine Benguigui (ancienne actrice de la série).

Épisode 6 : Une histoire de chiotModifier

Numéro de production
66 (4-6)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Résumé détaillé
Clara est enceinte. Elle a subi une FIV sur l'intervention du professeur Strauss, ce qui provoque l'inquiétude d'Aymé. En effet, le professeur a inversé l'éprouvette contenant du sperme humain avec celle contenant du sperme de chien. Clara se retrouve alors enceinte d'un chien… Jamel vient d'acquérir un « superbe appartement » au pied d'une usine. Il le fait visiter à son ami Sabri qui, par maladresse, va l'enfermer sur son balcon. N'ayant que pour seuls voisins l'usine et des pigeons, Jamel va rester neuf mois sur son balcon en compagnie des volatiles et va petit à petit « se pigeonniser »…

Épisode 7 : Une histoire de détectiveModifier

Numéro de production
67 (4-7)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Le directeur de l'hôpital est convaincu que sa femme le trompe. Il veut obtenir le divorce et pour cela, il doit faire des photos montrant la preuve de la tromperie. Il engage ainsi Sabri, après avoir remarqué chez lui un certain sens de l'observation. Sabri va donc s'exécuter et va découvrir que l'amant de la femme du directeur n'est autre qu'Aymé, dont la liaison avait commencé lorsqu'Aymé lui avait demandé « une petite p… un gros câlin » en échange d'un raccompagnement en voiture. De son côté, Jamel fait la connaissance d'une ravissante Suédoise au bar, avec qui il essaye de conclure, mais pour cela, il doit honorer une tradition suédoise qui consiste à coucher avec celui qui montera le lit (« toi monter lit, après moi monter toi »).
Commentaires
Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode

Épisode 8 : Une histoire de fraudeModifier

Numéro de production
68 (4-8)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Aymé fait la connaissance d'un patient, Frank (en réalité prénommé Benoît), qui peut le pistonner pour un job de deux mois au "Polo Club de France" (job consistant à siroter des cocktails au bar toute la journée, masser et mettre de la crème aux clientes qui sont en général des mannequins). Pour finaliser l'embauche, Aymé doit rencontrer le président du Polo Club de France. De son côté, le professeur Strauss révèle qu'il a déclaré un fils à charge il y a une quinzaine d'années pour escroquer le fisc et qu'il va bientôt être soumis à un contrôle, c'est pourquoi il demande (ou plutôt oblige) Aymé à jouer son fils. Pour justifier le fait qu'Aymé soit toujours à la charge de son père, il lui faudra "jouer les débiles". Cela contrarie les plans d'Aymé qui doit rencontrer son futur employeur. Pendant ce temps-là, Jamel est mis à pied du service pendant deux semaines après avoir vendu du rat grillé dans l'hôpital en guise de nourriture, sur les conseils vraisemblablement de Sabri. Pour se refaire financièrement, Jamel convainc Sabri de transformer son "bar pourri" en restaurant "la classe".

Épisode 9 : Une histoire de permisModifier

Numéro de production
69 (4-9)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Jamel tente de repasser son code de la route, mais cela s'avère être un échec complet. Heureusement pour lui, il se rend compte que son ami Sabri, (dans un élan de lucidité que l'on ne lui soupçonnerait pas), connait le code sur le bout des doigts (néanmoins, il croit que le code est une œuvre de Jean-Jacques Rousseau et confond avec les Codes Rousseau). Ils vont donc se faire passer l'un pour l'autre afin que Jamel obtienne ce fameux code de la route… Pendant ce temps-là, Aymé couche avec l'une de ses collègues. Malheureusement pour lui, le préservatif a cédé, et il craint d'attraper des maladies. Pour être sûr qu'il n'ait pas de maladie, il doit s'assurer que le mari de sa collègue soit lui aussi fidèle…
Commentaires
Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode.

Épisode 10 : Une histoire d'obsessionModifier

Numéro de production
70 (4-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Aymé est en relation avec une fille depuis 5 jours, et il lui a été fidèle tous les jours pendant ces 5 jours. Il admet enfin son problème d'hyperactivité sexuelle, et afin de ne pas briser la belle idylle, il décide de se soigner en allant chez une psychologue. Après avoir couché avec la psychologue lors de la séance, celle-ci donne à Aymé un conseil judicieux : quand il a envie de coucher avec une autre femme, il devra compenser en mangeant. Aymé va suivre ce conseil, et va ainsi prendre énormément de poids. Il finira dans un monastère pour oublier les femmes et tenter de maigrir. De leur côté, Sabri, Jamel et Clara s'inscrivent au jeu "Qui veut gagner des euros". C'est finalement Sabri qui est sélectionné car sa débilité permet aux français de s'identifier à lui…
Commentaires
Le professeur Strauss n'apparaît pas dans l'épisode.

Épisode 11 : Une histoire de purgatoireModifier

Numéro de production
71 (4-11)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Résumé détaillé
Sabri inaugure sa semaine à thème dans son bar, et propose des pâtes à ses amis en guise de repas. Cependant, Sabri va faire une recette particulière, non pas à la carbonara, mais à la morora (en fait à la mort aux rats). Le professeur Shtrauss et Clara meurent et se retrouvent expédiés au purgatoire. Jamel avait auparavant menacé les deux défunts dans le bar avant qu'ils ne meurent. Il doit donc s'employer à cacher les corps, en compagnie de Sabri, lui-même responsable des décès (mais sans qu'il en ait conscience). Aymé mange à son tour des pâtes et meurt également. Une fois au purgatoire, Aymé, Clara et le professeur Strauss mettent à mal les instances célestes (ou infernales dans le cas de Strauss)…
Commentaires
L'épisode se finit par la mort de tous les personnages sauf Sabri qui n'a pas mangé de son dessert à la mort aux rats.

RéférencesModifier