Ouvrir le menu principal

Alain Bouzigues

acteur français
Alain Bouzigues
Description de l'image Alainbouzigues.jpg.
Naissance (51 ans)
Paris, (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Séries notables Caméra Café
Baron noir
Nu

Alain Bouzigues, né le à Paris, est un acteur français.

Il est notamment connu pour son rôle de Philippe Gatin dans la série télévisée Caméra Café.

BiographieModifier

Carrière au théâtreModifier

Alain Bouzigues commence sa carrière professionnelle dans Le Chevalier à la charrette de Franz Bartelt. Il crée en 1991 sa propre compagnie, Les Zactants, avec laquelle naîtront trois spectacles à Paris : L'Ascenseur de Gérard Levoyer au théâtre du Berry-Zèbre ; Veillée funèbre de Guy Foissy au théâtre de Nesle et Café Noir ? …Improvisé ! au théâtre Clavel.

En parallèle, il joue le personnage d’Egisthe dans Électre de Sophocle, mis en scène par Nicolas Deletoille avec les élèves du théâtre national de Chaillot. S’ensuivent deux créations de Jean-Pierre Pascaud, Qui a tué Barbot ? et Peau de tambour. Ces deux spectacles ont été créés à Avignon, puis joués en tournée entre 1994 et 1996.

En 1995, il joue avec Jean-Marie Lejude pour Tempête chez les boutures, un montage de trois pièces courtes de Roland Fichet, Jean-Gabriel Nordmann et Claude Prin, créé à l’espace Pierre-Cardin puis en tournée.

À La Manufacture de Théâtre, il joue Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, dans une mise en scène de Jean-Michel Paris ; cette pièce est créée et tournée uniquement en province.

Troisième spectacle mis en scène par Jean-Marie Lejude : Utopiés d’après Possédés par la mort de Svetlana Alexievitch. Après une création avignonnaise, le spectacle sera joué en tournée et a représenté la France en 1997 au Festival International de Théâtre de Toruń en Pologne.

Suit en 2000, une tournée avec Monsieur de Pourceaugnac de Molière, mis en scène par Bernard Habermeyer, où il tient le rôle-titre.

En 2007, il interprète Complètement Starbée de Philippe Loubat-Delranc. Ce monologue, mis en scène par Pascal Antonini, a été joué pour quarante représentations au théâtre du Petit Gymnase.

En 2008-2009, Alain il la nouvelle pièce de Laurent Baffie au théâtre du Palais-Royal : Un point c'est tout ! aux côtés, entre autres, de Patrick Préjean et Nicole Calfan.

Au Festival d’Avignon 2010, il joue Les Diablogues de Roland Dubillard, avec Serena Reinaldi, dans une mise en scène d’Anouche Setbon, au Théâtre la Luna.

En 2011, création à Garges de Face de cuillère de Lee Hall dans une mise en scène de Pascal Antonini. En 2011-2012, il joue au Palais-Royal dans la comédie de Laurent Baffie : Les Bonobos.

Depuis le il joue dans la pièce Une chance inestimable de Fabrice Donnio.

Carrière à la télévisionModifier

Alain Bouzigues commence à la télévision avec l'émission Surprise sur prise sur TF1 et France 2 où il piège des vedettes. Il enchaîne sur France 2 avec Farce Attaque, émission animée par Laurent Baffie, et Un gars, une fille avec Jean Dujardin et Alexandra Lamy. Il joue ensuite dans le magazine Dans ma boîte sur France 5.

Pendant près de quatre ans, on a pu le voir quotidiennement dans Caméra Café sur M6 aux côtés de Bruno Solo et Yvan Le Bolloc’h.

Il participe au prime-time Duel de stars sur M6. Il joue ensuite La Classe sur France 3.

Il joue également dans différents téléfilms tels que Tous ensemble et Le Grand Magasin de Bertrand Arthuys, Double Emploi de Bruno Carrière, Mathieu Corot de Pascale Dallet, Le juge est une femme de Pierre Boutron et C’est la vie, camarade de Bernard Uzan, ainsi que dans les séries H, Maguy, SOS 18 et Julie Lescaut.

En 1999-2000, il collabore à la série Le Bidule sur Canal+.

Il interprète François dans Les Mariages d'Agathe, série pour M6. Les deux premiers épisodes ont été diffusés en prime time le .

Il tourne aussi, toujours pour M6, Totale Impro. Pendant l'été 2006, il anime le jeu-divertissement Drôle de couple.

En 2009, il incarne aux côtés de Jean-Pierre Marielle le rôle de Charles Darwin dans Darwin, (R)Evolution, un docu-fiction écrit et réalisé par Philippe Tourancheau pour France 5.

En 2010, il participe avec Jeanne Savary à une édition spéciale de l’émission d’aventure Pékin Express, au profit de la Ligue contre le cancer.

Carrière au cinémaModifier

Alain Bouzigues a tourné dans près d'une vingtaine de courts-métrages.

On peut citer notamment Dégustation et Samedi, Dimanche et aussi Lundi d'Éric Valette, élu meilleur film au Festival du film policier de Cognac en 1999, sans oublier Les Fans et Out ! de Francis Duquet pour Canal +, Réveil difficile de Nicolas Cuche pour 13e Rue, Le Break russe de Yann Piquer pour Arte et Prozac Tango de Michael Souhaité. En 2009, il joue aussi dans SARL Noël de Anita & John Huston, un des films d’une série spéciale pour Arte[Lequel ?].

En 2011, il tourne respectivement pour deux réalisateurs, Pierre Folliot et Jérémy Minui, Le Naufragé et Chronique de l’ennui.

Son interprétation dans le court métrage Big Brother lui vaut un prix d’interprétation au festival Fest’Yves Arts.[réf. nécessaire]

Dans les longs-métrages, il apparaît notamment dans Le Jaguar de Francis Véber, Le Pharmacien de garde de Jean Véber, Maléfique d'Éric Valette et Rire et Châtiment d’Isabelle Doval.

En 2005, il reprend son rôle de Philippe Gatin pour le film Espace Détente de Bruno Solo et Yvan le Bolloc'h, adapté de la série Caméra Café, et dans la suite en 2009 dans Le Séminaire.

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

Court métrageModifier

TélévisionModifier

DivertissementModifier

FictionModifier

ClipModifier

RadioModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier