Saint Nicolas Pèlerin

Saint Nicolas Pèlerin
Image illustrative de l’article Saint Nicolas Pèlerin
Musée diocésain de Trani, table avec l'histoire de la vie de Saint-Nicolas Pèlerin
Saint
Naissance 1075
Stiri , Grèce
Décès 2 juin 1094  (19 ans)
Trani
Canonisation 1098
Vénéré par Église catholique
Fête 2 juin. La fête patronale, à Trani, a lieu le dernier week-end de juillet.
Attributs Bannière de la croix et sacoche de pèlerin.

Saint Nicolas de Trani, ou Nicolas le Pèlerin (Stiri, 1075 - Trani, le ) était un jeune grec dévot, qui a parcouru les Pouilles comme pèlerin, et qui est mort dans la ville de Trani. Il est vénéré comme un saint par l'Église catholique.

BiographieModifier

En raison de son travail de berger, il menait une vie solitaire et presque d'ermite. Il a commencé son voyage de la foi en récitant sans cesse Kyrie eleison (Seigneur, prends pitié). En raison de ces paroles obsessionnelles, il devint la risée de tout le monde. Dans son pays natal, il a été considéré comme un fou. Sa mère, exaspérée, le fit enfermer dans un monastère où il a été battu. Le jeune homme rêvait d'aller en pèlerinage à Rome et ce fut ainsi que depuis Lépante il fit voile pour Otrante.

Sa répétition insistante du Kyrie eleison lui valut d'autres désagréments. Il arriva à Trani le . L'archevêque Byzance l'interrogea personnellement, fut impressionné par la simplicité et l'innocence du jeune homme, et lui offrit alors le gîte.

Mais le , Nicolas tomba malade et il reçut de nombreuses visites, enfants et adultes. Il mourut le . Très vite furent annoncés les premiers miracles. Quelques années plus tard, dans la ferveur populaire et à l'initiative de l'archevêque de Trani Byzance, il a été canonisé. En 1098 ont commencé les travaux de construction de la basilique qui lui est dédiée.

BibliographieModifier

  • (it) San Nicola Pellegrino, Gerardo Cioffari, 1994, éditions du Levant.
  • (it) Archidiocèse de Trani, Barletta, Bisceglie et Nazareth, San Nicola il Pellegrino: Atti, testimonianze e liturgie in occasione dei festeggiamenti del IX centenario della sua morte. 10 anni dopo (Saint-Nicolas le Pèlerin: Actes, témoignages et liturgies pendant les célébrations du neuvième centenaire de sa mort. 10 ans plus tard), Trani, 2004.

NotesModifier