Saida Muna Tasneem

diplomate bangladaise
Saida Muna Tasneem
Saida Muna Tasneem - 2019 (48007685142) (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Formation
Activité

Saida Muna Tasneem est une diplomate bangladaise. Elle est haut-commissaire du Bangladesh au Royaume-Uni et ambassadrice en Irlande et au Libéria. Elle est la première femme à occuper ces postes. Tasneem était auparavant haut-commissaire en Thaïlande et au Cambodge et représentante du Bangladesh auprès de la Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique.

BiographieModifier

Saida Muna Tasneem naît à Dacca, au Pakistan oriental[1]. Sa famille déménage à Beyrouth, au Liban, en 1975 afin que son père termine son doctorat à l'université américaine de Beyrouth. Ils retournent ensuite à Dhaka en 1979, où elle termine ses études secondaires au lycée pour filles Holy Cross (en)[1]. Elle fréquente l'université d'ingénierie et de technologie du Bangladesh et obtient en 1988 un bachelor of science en génie chimique[2]'[3]. Son père, un fonctionnaire, l'encourage à passer les examens BCS, dans lesquels elle excelle[2]. Elle obtient ensuite sa maîtrise ès sciences en politique publique et gestion à la School of Oriental and African Studies de l'université de Londres[4].

CarrièreModifier

Saida Muna Tasneem commence à travailler avec le service extérieur (en) du Bangladesh en 1993[3].

Le ministère bangladais des Affaires étrangères la rappelle de son affectation à la mission du Bengladeh aux Nations unies en juin 2004[5].

Ambassadrice en Thaïlande et au CambodgeModifier

Elle est nommée ambassadrice du Bangladesh en Thaïlande et au Cambodge le [6]. Elle rencontre le prince héritier de l'époque, Maha Vajiralongkorn, représentant le roi Rama IX, le , pour présenter ses lettres de créance[7].

En tant qu'ambassadrice, l'une de ses priorités est de renforcer le tourisme religieux entre les deux pays. Md Nazmul Quaunine succède à Tasneem en tant que haut-commissaire en Thaïlande le [8].

Haut-commissaire au Royaume-Uni et ambassadrice en Irlande et au LibériaModifier

Le , Tasneem est nommée haut-commissaire au Royaume-Uni et ambassadrice en Irlande et au Libéria, succédant à Md Nazmul Quaunine. Elle devient la première femme nommée à ce poste[9]'[10].

Le , elle assiste à une réception au palais de Buckingham, où elle présente la lettre de rappel de Quaunine et sa lettre de créance à la reine Elizabeth II. Au cours de la réunion, l'ambassadrice souhaite bonne santé et prospérité à la reine et fait la demande pour que deux forêts du Bangladesh (dont l'une est la forêt de Lauachhora)[11] soient inclus dans le Queen's Commonwealth Canopy, tandis que la reine salue la croissance économique du Bangladesh et l'autonomisation des femmes[12].

Le , Tasneem rencontré le président irlandais Michael D.Higgins au Áras an Uachtaráin à Dublin, en Irlande. Elle le remercie pour son soutien à la diaspora bangladaise en Irlande, tandis que Higgins professe son admiration pour la première ministre Sheikh Hasina à la suite de sa décision d'accueillir 1,1 million de réfugiés rohingyas du Myanmar voisin[13]. Elle invite également ouvertement Higgins à ouvrir une ambassade irlandaise à Dacca et à tenir fréquemment des entretiens bilatéraux pour améliorer les relations

Nations uniesModifier

En 2014, elle est nommée représentante permanent du Bangladesh auprès de la Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique (UNESCAP). Lors de la 72e session de la commission en mai 2016, elle contribue à la présentation d'une résolution intitulée "Coopération régionale en Asie et dans le Pacifique pour promouvoir la conservation et l'utilisation durable des océans, des mers et des ressources marines pour le développement durable", qui a été coparrainée par l'Australie, l'Inde et le Sri Lanka, sur la base des politiques d'économie bleue de Sheikh Hasina[14]. La résolution est adoptée à l'unanimité[15].

Tasneem est également la représentante du Bangladesh auprès de l'Organisation maritime internationale[16].

RécompensesModifier

Le , lors d'une cérémonie à Dacca, Tasneem reçoit le Atish Dipankar Peace Gold Award des mains du vice-président Fazle Rabbi Miah (en)[17]. Elle reçoit le prix en reconnaissance de son travail pour promouvoir le dialogue interreligieux et la paix, en particulier dans le cadre de son rôle de haut-commissaire en Thaïlande.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Maximillian Wechsler, « H.E. Saida Muna Tasneem, Ambassador of the People’s Republic of Bangladesh to the Kingdom of Thailand », sur The BigChilli, (consulté le )
  2. a et b (en) Fayeka Zabeen Siddiqua et Upashana Salam, « Winning in a Men's Game », The Daily Star,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b « As new High Commissioner , Saida Muna Tasneem joins in Bangladesh High Commission in London », sur Today's World News 24, (consulté le )
  4. « Saida Tasneem made new Bangladesh envoy to UK », Dhaka Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Diplomat recalled over strip club row », BBC News - South Asia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Brief Biography of Ms. Saida Muna Tasneem », sur The International Telecommunications Union, (consulté le )
  7. « Bangladesh’s ambassador in Bangkok Saida Muna Tasneem presents credentials », Bdnews24, Bangkok,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) « Saida Tasneem new BD envoy to UK, Nazmul Quaunine to Thailand », The Financial Express, Dhaka,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (bn) « দায়িত্ব নিয়েছেন সাঈদা মুনা তাসনিম », sur Prothom Alo,‎ (consulté le )
  10. (bn) « লন্ডনে প্রথম নারী হাইকমিশনার সাঈদা মুনা তাসনিমের যোগদান », Jugantor,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Commonwealth SG hails PM’s initiatives in achieving SDGs », Daily Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Saida Muna Tasneem presents credentials to Queen Elizabeth II », Dhaka Tribune, London,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Saida Muna Tasneem presents credentials to Irish Presiden », sur Brit Bangla 24, (consulté le )
  14. (en) « ESCAP adopts BD resolution on oceans economy », The Daily Star,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en) « UNESCAP adopts Bangladesh Resolution on conservation », Banglanews24, Bangkok,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « IMO lauds Hasina's initiatives to improve ship recycling standard in Bangladesh », The Business Standard,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « Ambassador Tasneem receives Atish Dipankar Peace Award », Dhaka Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )