Saeb Tabrizi

Mirza Mohammad Ali, dit Saeb Tabrizi, était un poète perse du XVIIe siècle. Il a écrit en persan et son native azéri[1]. Né à Abbas Abad, village proche d’Isfahan en 1601 ou 1602, il est éduqué dans la capitale safavide, et voyage en Afghanistan puis en Inde où son art de la poésie est apprécié, avant de revenir à Isfahan auprès de la cour de Shah Abbas II.

Saeb Tabrizi
Saib Tabrizi.jpeg
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Son œuvre poétique influence le développement de la poésie turque, et reste populaire en Inde et en Afghanistan. Elle consiste en près de 300 000 distiques, dont environ 13 000 sont contenus dans son ouvrage majeur, le Ghandehar Nameh. Un de ses Qasidehs, en contient à lui seul plus de 11 000.

RéférencesModifier

  1. Encyclopaedia Iranica. Azerbaijan. Azeri literature in Iran.:"In addition to his Persian works, the great poet of the period Mīrzā Moḥammad-ʿAlī Ṣāʾeb Tabrīzī (d. Isfahan, 1081/1670) wrote 17 ḡazals and molammaʿs in his native Azeri."

SourceModifier