Saïd Barkat

homme politique algérien
Saïd Barkat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
BiskraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Said Barkat (سعيد بركات), né le à Biskra, est un homme politique algérien.

Dans le contexte des manifestations de 2019 en Algérie, il est arrêté pour corruption.

BiographieModifier

Said Barkat possède un doctorat en médecine qu'il a obtenu à l'Université d'Alger. Après avoir travaillé comme médecin, il travaille comme journaliste au quotidien Ech chaâb.

Président de l'association « Les droits de l'enfant », il est aussi membre du bureau de l'Union des médecins algériens, et du Croissant rouge algérien.

En 1999 il a été nommé par le président Abdelaziz Bouteflika, ministre de l'Agriculture et du Développement rural puis en 2008 il a été nommé ministre de la Santé.

Devenu sénateur, une procédure de levée de son immunité est lancée à son encontre dans le contexte des manifestations de 2019 en Algérie[1]. Le 8 juillet 2019, il est arrêté pour corruption[2].

Notes et référencesModifier