Adour
Image illustrative de l’article SS Adour
L’Adour quitte le port de Marseille. Photographie prise après la refonte de 1906.
Type Paquebot mixte
Histoire
Chantier naval Chantiers de La Seyne
Lancement
Mise en service
Statut Échoué le
Caractéristiques techniques
Longueur 117,2 m
Maître-bau 13,1 m
Déplacement 6 915 tonnes
Port en lourd 4 275 tonnes
Tonnage 3 789 tjb
Propulsion Machine à vapeur à triple expansion alimentant une hélice
Puissance 2 200 CV
Vitesse 13,5 nœuds
Caractéristiques commerciales
Passagers 600
Carrière
Armateur Compagnie des messageries maritimes
Pavillon Drapeau de la France France
IMO 5609153

Le SS Adour est un paquebot mixte de la Compagnie des messageries maritimes lancé à La Seyne le . Il faisait partie d'une série de trois paquebots chargés de desservir l’Amérique du Sud avec la Charente et la Dordogne. Il effectua sa première traversée pour La Plata le .

Après avoir servi sur cette ligne jusqu'en 1895, il fut affecté à la ligne LondresMarseilleSaïgonShanghai de 1897 à 1905. Le , il remorque le croiseur russe Tzarita à la suite d'une avarie de ses machines. Le , après un grave abordage entre Dunkerque et Le Havre avec le cargo britannique North Point, il subit une refonte importante qui lui ajoute un pont de dunette et un gaillard d'avant allongé, ainsi que de nombreuses cabines d'entrepont.

L’Adour sur la plage Sainte-Suzanne à la Réunion, le 4 mars 1913

Servant par la suite à destination de Madagascar, il s'échoue et se brise en deux sur une plage de La Réunion le .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier