Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Séverin.

Séverin d'Agaune (Saint Séverin, Saint Servin, Saint Sevrin, Sanctus Severinus), né vers 430 et mort vers 507 (11 février 506[1]) à Château-Landon en France, est un abbé d’Agaune à Saint-Maurice en Valais (Suisse).

Il avait guéri Clovis de la fièvre, et à sa prière un grand nombre de prisonniers de Paris obtinrent leur liberté[1]. Clovis, au moment de sa mort, ordonna à son fils Childebert de bâtir une belle église à Château-Landon où saint Séverin avait trépassé[1]. Ce fut le début du monastère saint-Séverin de Château-Landon, qui acquit grande renommée.

Acta Sanctorum, février, II

On le fête le 11 février.

Origine du nomModifier

Latin, Severinus, Severus = grave, sérieux, austère, et suffixe diminutif inus. Servin s’explique par métathèse.

RéférencesModifier

  1. a b et c C. de Langalerie, Excursion dans l'arrondissement de Montargis. Mémoire. Bulletin trimestriel de la Société archéologique de l'Orléanais, Vol. 3, n° 32, Séance du 14 janvier 1859, p. 36.

Sur les autres projets Wikimedia :