Sânkhenrê Montouhotepi

pharaon égyptien

Sânkhenrê Montouhotepi
Image illustrative de l’article Sânkhenrê Montouhotepi
Dessin d'un sphinx portant le nom Sânkhenrê entre ses pattes [1]
Période Deuxième Période intermédiaire
Dynastie XVIe dynastie
Fonction roi
Prédécesseur Sekhemrê-Sânhktaouy Neferhotep III
Successeur Souadjenrê Nebiryraou Ier

Sânkhenrê Montouhotepi (ou autrefois nommé Montouhotep VII) est un roi de la XVIe dynastie.

AttestationsModifier

Montouhotepi est attestée par une stèle de Karnak[2] et un sceau de scarabée de provenance inconnue portant un nom de Nesout-bity lu différemment : Souahenrê, Souadjenrê et Sânkhenrê. En outre, deux sphinx de calcaire de Montouhotepi ont été découverts en 1924 dans les ruines du temple d'Horus à Edfou, l'un portant le nom de Nesout-bity Sânkhenrê et l'autre le nom de Sa-Râ Montouhotepi[1],[3]. Enfin, Montouhotepi est attestée dans le Canon royal de Turin sous le nom de Nesout-bity Sânkhenrê[3].

Position chronologiqueModifier

Si l'identification de Montouhotepi par Ryholt dans le canon de Turin est correcte, alors il a pris le trône à la suite de Sekhemrê-Sânhktaouy Neferhotep III et n'a régné qu'un an. Le court règne de Montouhotepi a probablement été marqué par le conflit constant avec le royaume Hyksôs de la XVe dynastie. À l'époque, la XVIe dynastie était déjà affaiblie et régnait sur un peu plus que Thèbes. Dans sa stèle de Karnak, Montouhotepi affirme avec insistance Je suis le roi dans Thèbes, c'est ma ville[2] et appelle Thèbes la maîtresse de tout le pays, ville du triomphe. Il rapporte avoir repoussé les terres étrangères, probablement un euphémisme pour les Hyksôs ou peut-être pour les Nubiens[3]. La puissance militaire de Montouhotepi est soulignée, le roi étant comparé à Sekhmet qui tue ses ennemis de son souffle flamboyant[3]. Montouhotepi a été remplacé par Souadjenrê Nebiryraou Ier, qui a régné sur la Haute-Égypte pendant plus de 25 ans.

TitulatureModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Henri Gauthier (1931), "Deux sphinx du Moyen Empire originaires d'Edfou", ASAE 31
  2. a et b Kim Ryholt, The Political Situation in Egypt during the Second Intermediate Period c.1800-1550 B.C, Museum Tusculanum Press, (1997), pp. 154, 160, 202
  3. a b c et d Darell D. Baker: The Encyclopedia of the Pharaohs: Volume I - Predynastic to the Twentieth Dynasty 3300 - 1069 BC, Stacey International, (ISBN 978-1-905299-37-9), 2008, p. 233

LittératureModifier