Runeberginkatu

rue d'Helsinki

Runeberginkatu
Image illustrative de l’article Runeberginkatu
Situation
Coordonnées 60° 10′ 29″ nord, 24° 55′ 20″ est
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Ville Helsinki
Quartier(s) Kamppi, Etu-Töölö, Taka-Töölö
Morphologie
Longueur 1 500 m
Géolocalisation sur la carte : Helsinki
(Voir situation sur carte : Helsinki)
Runeberginkatu

La rue de Runeberg (en finnois : Runeberginkatu est une rue des quartiers de Kamppi, Etu-Töölö et Taka-Töölö à Helsinki en Finlande. La rue est nommée en l'honneur de Johan Ludvig Runeberg.

ConstructionsModifier

Au sud de Runeberginkatu se trouve l'hôtel Radisson Blu Royal et en face la Sähkötalo, le batiment de la station de métro Kamppi et l'Autotalo, dont les facades principales donnent sur Kampinkuja et Salomonkatu.

Construit en 1950, le bâtiment principal de l'école supérieure de commerce d'Helsinki et de l'autre coté du petit parc Sammonpuistikko le bâtiment Chydenia dans lequel le lycée finlandais de filles a fonctionné de 1923 à 1969.

Plus au nord, au croisement de Topeliuksenkatu, se trouve le bâtiment du lycée Tölö gymnasium[1]. La maison des jeunes Sandels est dans le même bâtiment[2]. La place Töölöntori est de l'autre côté de la rue.

En bordure ouest de la rue Runeberginkatu, entre les rues Pohjoinen rautatiekatu et Arkadiankatu, on peut voir des bâtiments Art nouveau des années 1910[3].

De l'autre côté de la rue, de Rautatiekadut à Museokatu se trouvent surtout des bâtiments en briques rouges de style classicisme nordique. Toutes les constructions de l'îlot urbain sont de même hauteur[4]. Les bâtiments de Runeberginkatu 23 et 25, construits des deux côtés de Sammonkatu, forment une sorte de porte d'honneur ouvrant sur l'église Temppeliaukio d'Helsinki[5].

Les bâtiments bordant la partie nord de la rue sont représentatifs du style fonctionnaliste des années 1930.

Transports en communModifier

Les lignes 1 et 2 de tramway, longent la rue Runeberginkatu entre Arkadiankatu et Mannerheimintie. La ligne 8 de tramway y circule aussi, du croisement de Caloniuksenkatu jusqu'à Mannerheimintie.

De nombreuses lignes de bus allant de la station de Kamppi ,vers Haaga, Pitäjänmäki ou Kannelmäki entre autres, passent par Runeberginkatu. La ligne 70T, allant de Kamppi à Siltamäki par Malmi, suit aussi Runeberginkatu jusqu'à Mannerheimintie avant de prendre Helsinginkatu.

Rues et places croiséesModifier

GalerieModifier

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. (sv) « Tölö gymnasium », Ville d'Helsinki (consulté le )
  2. (fi) « Sandels » (consulté le )
  3. (fi) Jonathan Moorhouse, Michael Carapetian, Leena Ahtola-Moorhouse (trad. Annikki Suni), Helsingin jugendarkkitehtuuri 1895–1915, Otava, (ISBN 951-1-09018-6), « Etu-Töölö », p. 302
  4. (fi) Riitta Nikula, Yhtenäinen kaupunkikuva 1900-1930 : Suomalaisen kaupunkirakentamisen ihanteista ja päämääristä, esimerkkeinä Helsingin Etu-Töölö ja Uusi Vallila, Helsinki, Societas Scientiarum Fennica, , 320 p. (ISBN 951-653-103-2)
  5. (fi) Riitta Nikula, Yhtenäinen kaupunkikuva 1900-1930 : Suomalaisen kaupunkirakentamisen ihanteista ja päämääristä, esimerkkeinä Helsingin Etu-Töölö ja Uusi Vallila, Helsinki, Societas scientiarum Fennica, , 320 p. (ISBN 951-653-103-2), p. 208,212

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :