Rui Knopfli

écrivain mozambicain

Rui Manuel Correia Knopfli, né à Inhambane (Afrique orientale portugaise) le et mort à Lisbonne le , est un écrivain mozambicain[1].

BiographieModifier

Rui Knopfli étudie en Afrique du Sud et commence sa carrière professionnelle à Lourenço Marques (actuellement Maputo). Dans les années 1970, il dirige le journal mozambicain Tribuna[2].

Il interagit avec les personnalités intellectuelles les plus importantes de son époque et est ambassadeur du Portugal à Londres. L'intimité, la mélancolie et la conscience de l'esthétique écrite sont les matières les plus récurrentes de son œuvre.

ŒuvresModifier

  • O País dos Outros, 1959
  • Reino Submarino, 1962
  • Máquina de Areia, 1964
  • Mangas Verdes com Sal, 1969
  • A Ilha de Próspero, 1972
  • O Escriba Acocorado, 1978
  • Memória Consentida: 20 Anos de Poesia 1959-1979, 1982
  • O Corpo de Atena, 1984
  • O monhé das cobras, 1997
  • Obra Poética, 2003

RéférencesModifier

  1. « .:. UM BURACO NA SOMBRA .:. », sur um-buraco-na-sombra.netsigma.pt (consulté le )
  2. Luís Ricardo Duarte, « Mia Couto, les mille et une vies d’un « petit attardé » », sur Books, (consulté le )

Liens externesModifier