Ruggero Gabbai

cinéaste et photographe italien

Ruggero Gabbai (né à Anvers, le ) est un cinéaste et photographe italien. Son œuvre est consacrée à la production et à la réalisation de documentaires sur l’Histoire, en particulier sur la culture et la mémoire du judaïsme, sur celle des « exclus » et à une introspection sur la Mafia et ses phénomènes.

Ruggero Gabbai
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Columbia
School of the Arts de l'université Columbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Domaines

BiographieModifier

Né à Anvers (Belgique), il grandit à Milan (Italie). Il poursuit ses études aux Etats-Unis, et obtient un Master en Cinématographie à l'Université Columbia de New York, où il suit les cours de grands noms du cinéma, entre autres Milos Forman, Paul Schrader, Emir Kusturica, Martin Scorsese[réf. souhaitée].

En 1994, son documentaire The King of Crown Heights, une adaptation de sa thèse, est largement diffusé par les chaines de télévisions américaines, en particulier par PBS13.

En 1997, son documentaire Memoria sur les témoignages des survivants italiens de la Shoah, est présenté la même année au Festival de Berlin, dans le cadre des « Films de Nuremberg sur les Droits de l’Homme ».  Ce documentaire est diffusé en Italie par la chaine publique RAI, avec une audience de 7 millions de spectateurs. Memoria  est sélectionné par plusieurs Festivals du Cinéma, Jérusalem, Washington, Marseille, Valence, Istanbul.

Dans les années 2002-2006, il dirige une trentaine de films documentaires, en collaboration avec le producteur italien Michele Bongiorno pour les chaines de Mediaset, entre autres une série télévisée, Le Minotaure, et Les récits d’une péninsule, plusieurs documentaires qui racontent Varenne, Ajamola Ajamola, Emma Bonino, Enzo Maiorca, et Une ville et son Palio.

Il collabore également avec le célèbre présentateur italien Mike Bongiorno, à des émissions populaires « Bravo Bravissimo », « Le petit Mozart », et à la production de l’émission culinaire, « Midi avec le Chef ».

En 2009, il réalise un documentaire Io Ricordo, Je me souviens, une production de Indiana, en collaboration avec la Fondation Paolo Borsellino et des Frères Gabriele et Silvio Muccino – un film et une livre sur les témoignages des familles de victimes de la Mafia, sous le Patronage de la Présidence de la République italienne. Ce documentaire a été diffusé par la Chaine de télévision Canale 5.

En 2011, il est élu Conseiller Communal à la Municipalité de Milan administré par le Maire Giuliano Pisapia, et en 2012, il est nommé Président de la Commission pour l’Expo 2015.

En 2013, il tourne un documentaire sur la déportation des Juifs de Rhodes Le voyage le plus long - un film sélectionné par le Festival du Film de Jérusalem, et diffusé par la chaine publique italienne RAI 1.

Il a également été le directeur artistique du Mémorial de la Shoah, à Rome, lors de son inauguration, avec une présentation pour la Présidence de la République italienne. »

En 2015, son film sur la résilience des Juifs d’Egypte, Starting over Again, une production de Elliot Malki, a été exposé au Musée d’Israël de Jérusalem, dans le cadre d’une exposition consacrée à l’Egypte.

En 2016, le film CityZEN, sur le quartier ZEN de Palerme, est sélectionné au Festival du Film de Taormina, et participe à MANIFESTA 2018, puis diffusé par la chaine Sky Atlantic.

En 2017, il réalise avec le psychologue David Meghnagi, le documentaire Libye, le dernier exode, sur les Juifs de Libye. Le film est sélectionné au Festival du Judaïsme à Jérusalem, Toronto, et Washington. Diffusé par RAI 1, le film a remporté le prix VisualFest de l’Université des Etudes de Rome.

La même année, il a réalisé un documentaire Being Missoni  sur la célèbre Maison de mode du même nom, une production de Good Day Films pour la chaîne Sky Arte, et présenté à Milan dans la salle de cinéma Anteo.

En 2018, l’IHRA a commandé au Musée Juif de Ferrare (MEIS) et au Centre de Documentation Juif (CDEC) de Milan, un documentaire sur l’ensemble de son œuvre consacré à la Shoah, intitulé Eravamo italiani – Nous étions Italiens - un montage où l’on retrouve les grands moments de Memoria, Fossoli et Le voyage le  plus long. Ce documentaire a été sélectionné par le Ministère italien des Affaires Etrangères comme le document officiel pour les Ambassades italiennes à travers le monde. Il a été présenté dans différents Instituts italiens de la Culture, entre autres New York, Miami, Pékin, Hanoi, Taipei, Ankara.

En 2019, son film La Razzia – Rome raconte la déportation et ses vicissitudes des Juifs de Rome. Produit par la Fondation Musée de la Shoah de Rome, avec la participation de Marcello Pezzetti et Liliana Picciotto, le documentaire a été sélectionné au 13ème Festival du Cinéma de Rome, et présenté à la Chambre des Députés. Le , il a été projeté sur la chaine RAI1, et sélectionné pour le Nastro d’Argento.

De nombreux documentaires de Ruggero Gabbai ont été projetés dans les salles de plusieurs musées internationaux comme le Musée d’Israël à Jérusalem, Musée Agyptischer Kunst à Munich, le Jewish Museum de New York, Yad Vashem et l’Académie de Beaux-Arts de Brera à Milan

ŒuvreModifier

CinémaModifier

  • 1990 : Václav Havel, a day in New York
  • 1992 : Free fallin
  • 1993-1994 : The king of crown heights
  • 1997 : Febbre rossa
  • 1997 : Memoria
  • 1998 : Cici daci dom, noi zingari d’Italia
  • 1998 : Lavori in carne
  • 1998 : Viaggio verso casa
  • 1999 : Gerusalemme, una promessa di pietra
  • 2000 : Okkio per okkio
  • 2001 : American dream
  • 2002 : Sarajevo, i figli d’Abramo
  • 2006 : Gli ebrei di Fossoli
  • 2007 : Arabi Danzanti
  • 2009 : Io ricordo
  • 2010 : Jackfly
  • 2011 : B&B Italia
  • 2013 : The longest journey
  • 2015 : Starting over again
  • 2016 : CityZEN
  • 2017 : Libia: l'ultimo esodo
  • 2018 : Being Missoni
  • 2018 : La Razzia - Roma, 16 ottobre 1943
  • 2020 : Kinderblock

TélévisionModifier

  • 2001 : Una penisola di storie: Ajamola ajamola, il rito della mattanza, Una città in Palio, Il Redentore, Mediaset
  • 2002 : Varenne, un’atleta chiamato cavallo, Mediaset
  • 2002-2006 : Minotauro: Versace, Missoni, Emma Bonino, Enzo Maiorca, La danza delle cinque, Confronto istintivo e Un aiuto naturale, Mediaset

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier