Rue des Rosiers (Saint-Ouen-sur-Seine)

voie de Saint-Ouen-sur-Seine, France

Rue des Rosiers
Image illustrative de l’article Rue des Rosiers (Saint-Ouen-sur-Seine)
La rue des Rosiers à l'angle avec la rue Paul-Bert
Situation
Coordonnées 48° 54′ 18″ nord, 2° 20′ 16″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Saint-Ouen-sur-Seine
Quartier(s) Rosiers - Les Puces
Début Avenue Michelet / Avenue de la Porte-de-Clignancourt
Fin Avenue Gabriel-Péri
Morphologie
Type Rue
Longueur 1,2 km
Largeur 12 m
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Rosiers
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Rue des Rosiers
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Rue des Rosiers

La rue des Rosiers est une voie publique de Saint-Ouen-sur-Seine, dans le département de la Seine-Saint-Denis.

Situation et accèsModifier

 
Saint-Ouen, rue des Rosiers.

Elle commence à la jonction de l'avenue Michelet et de l'avenue de la Porte-de-Clignancourt et se termine sur l'avenue Gabriel-Péri.

La rue des Rosiers est emblématique du Marché aux puces de Saint-Ouen et constitue l'artère principale de ce quartier. Elle y rencontre notamment la rue Marceau.

Cette rue est desservie par la ligne de bus 85 qui la parcoure dans son intégralité.

Origine du nomModifier

HistoriqueModifier

  • C'est dans cette rue qu'en 1920, Romain-Jules Vernaison créa le premier marché, sur les 13000m² du lieudit «les 26 arpents», construit avec des «baraques Vilgrain», préfabriqués servant à la distribution de nourriture après la grande guerre[1], et conçues par l'industriel Ernest Vilgrain.
  • Entre 1918 et 1986, l'usine historique des piles Wonder y était implantée[2].
  • Entre 1880 et et 1981, l'imprimerie Chaix était implantée au n°126[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

RéférencesModifier

  1. L'histoire du Marché aux Puces
  2. « Saint-Ouen : au cœur des Puces, l’ex-usine Wonder va disparaître », sur leparisien.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  3. « CGT, Chaix. La Lutte par l’affiche, Saint-Ouen, 1981, 72 pages », sur aimos.hypotheses.org, (consulté le 16 avril 2019)