Marché Dauphine

Le marché Dauphine est situé au sein du marché aux puces de Saint-Ouen en région parisienne. Sous sa verrière de 3 000 m2, il accueille plus de 150 antiquaires et brocanteurs. Ouvert en 1991, le marché Dauphine devient alors l'un des plus grands marchés des puces de Saint-Ouen. Il réunit des marchands ayant différentes spécialités : des antiquaires traditionnels, libraires, disquaires, spécialistes du vintage, et mobilier du XXe siècle.

La façade du marché Dauphine.

Le marché est ouvert du vendredi au lundi tout au long de l'année.

HistoireModifier

À Saint-Ouen, il existait un passage Dauphine, tracé de fait par la géographie empirique du marché aux puces. C’est sur cet emplacement que fut bâtie, à l’orée des années 1990, une halle sous verrière dans l’esprit Baltard. Dès son inauguration en 1991, étalé sur 3 000 mètres2 avec vaste galerie en étage, le marché Dauphine s’est inscrit à la fois dans la plus pure tradition pucière avec plus de 150 marchands spécialisés déployant une offre éclectique et pointue jusqu’à l’avant-garde, tout en développant des services et un espace d’exposition unique aux puces. Véritable marché de prestige, singulier et insolite, convivial et animé, impeccablement organisé, le marché Dauphine est idéalement situé en bordure de la rue des Rosiers, axe d’accès matriciel aux Puces. Nouvelle façade, nouvelle enseigne, nouveau graphisme, nouveaux marchands, nouvelles tendances, jusqu’à celle de la restauration avec un néo-bistro comptoir sophistiqué récemment ouvert dans « les murs ».

Marché Dauphine aujourd'huiModifier

Dauphine anticipe depuis toujours les tendances. C’est ici que s’est installé le premier stand de Hi-Fi vintage, préfigurant l’Espace musique, le premier stand d’outils anciens, le premier stand de textiles du spectacle, puis la première galerie d’art contemporain. C’est aussi ici que s’est formé le premier Carré des libraires jamais feuilleté aux Puces. De par ses spécialisations, le marché Dauphine est fréquenté par de nombreuses personnalités[non neutre] du spectacle, de la mode, de la décoration, de l’art et de la création. Sophie Marceau, Fabrice Luchini, Vanessa Seward, Vincent Darré, Jean-Bernard Hebey, Valérie Lemercier pour exemples. Cette énergie[Quoi ?] est également illustrée par les fresques d’artistes français venus du graffiti et du street art comme Edouard Scarfoglio ou Pimax, sollicités et exposés à Paris, Miami et ailleurs. Ainsi de Ramzi Adek, qui a réalisé la fresque identitaire Modern & Classic, devenue la baseline du marché Dauphine.

 
La maison Futuro.

Maison FuturoModifier

À l'été 2013, le marché Dauphine héberge, sur sa place centrale, la maison Futuro, rare échantillon de l'architecture de l'ère spatiale, créé par Matti Suuronen dans les années 1960-1970. Installée pour une période de deux ans avec la collaboration de Velvet Galerie (en), spécialisée dans la pop culture, elle a, depuis, été acquise par le marché Dauphine et sert d'espace événementiel[1].

La maison Futuro, photographiée des milliers de fois depuis son installation, est devenue l'un des symboles du marché Dauphine, voire du marché aux puces de Paris-Saint-Ouen.[réf. nécessaire]

Galerie DauphineModifier

Le Marché Dauphine dispose d'un espace d'exposition de 200 mètres carrés, nommé en 2018 la Galerie Dauphine. Cette dernière accueille des expositions lors des évènements ponctuels, mais aussi des expositions temporaires, en collaboration avec des antiquaires ou des collectionneurs privés:

Spécialités et singularitésModifier

 
Une allée du marché Dauphine.

Depuis son inauguration en 1991, le marché Dauphine s’est forgé une réputation de marché singulier et spécialisé. Il est le seul à offrir sous un même toit une sorte de nec-plus-ultra de la curiosité :

  • libraires ;
  • antiquaires généralistes ;
  • antiquaires spécialisés : tableaux, mobilier, textiles anciens, tapisserie, outils anciens, armes anciennes et objets historiques ;
  • antiquités orientales et asiatiques ;
  • mobilier XXe siècle : Art déco, années 1950-1970, mobilier design, vintage, meubles de collection et industriel ;
  • galeries d'art ;
  • mode vintage et costumes ;
  • montres et bijoux ;
  • Espace musique : il regroupe des spécialistes de la Hi-Fi vintage ainsi que des disquaires[6] ;
  • artisans d'art et atelier d'artistes : marqueterie en bouleau, dorure, restauration de cadres, artiste peintre.

En , le marché Dauphine a lancé la première édition de son événement culturel : les Printemps de Dauphine. Chaque marchand invite un artiste pendant un mois pour le faire découvrir aux visiteurs[7].

RéférencesModifier

  1. http://www.france3.fr/emissions/jour-de-brocante/l-encyclopedie-des-chineurs/les-origines-du-mobilier-pop_242093
  2. « Back to the arcade II, l'exposition vente retrogaming et pop culture revient aux puces de Saint-Ouen », sur www.sortiraparis.com (consulté le 23 février 2021)
  3. « Terra Brasilis », sur L'Œil de la Photographie Magazine, (consulté le 23 février 2021)
  4. Par Valentine Rousseau Le 2 février 2020 à 14h33, « Exposition : Goldorak, Casimir, les Barbapapa… des masques pour faire l’enfant », sur leparisien.fr, (consulté le 23 février 2021)
  5. « Les invisibles de la guerre froide : KGB & STASI - Culturelle - Saint-Ouen », sur Office de Tourisme de Plaine Commune Grand Paris (consulté le 23 février 2021)
  6. « Salon du disque des puces de Paris Saint-Ouen », www.sortiraparis.com (consulté le 5 février 2019).
  7. « Saint-Ouen : pendant un mois, les artistes vont secouer les Puces », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2017).

Voir aussiModifier

Lien externeModifier