Ouvrir le menu principal

Rue des Italiens

rue de Paris, France

9e arrt
Rue des Italiens
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Chaussée-d'Antin
Début 26-30, boulevard des Italiens
Fin 3-11, rue Taitbout
Morphologie
Longueur 92 m
Largeur 13,5 m
Géocodification
Ville de Paris 4688
DGI 4759

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Italiens

La rue des Italiens est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue des Italiens est une voie située dans le 9e arrondissement de Paris. Elle débute aux 26-30, boulevard des Italiens et se termine aux 3-11, rue Taitbout.

Elle est desservie par les lignes     à la station Richelieu - Drouot, par la ligne de bus RATP 20 et les lignes     du Noctilien à l'arrêt Richelieu - Drouot.

Origine du nomModifier

Elle doit son nom à son voisinage avec le boulevard des Italiens qui tient son nom au Théâtre-Italien, occupé aujourd'hui par l'Opéra-Comique, qui y fut construit en 1783.

HistoriqueModifier

Cette voie est ouverte à partir de 1911 sous sa dénomination actuelle.

Un cours d'architecture de l’École centrale des arts et manufactures, par le professeur M. E. Arnaud, en 1923, est entièrement consacré à la percée de la rue des Italiens[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

 
Immeuble au no 5 (photo prise en 2015).
  • Nos 5-7 : il est occupé depuis 1999 par le pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Cet immeuble de style post-haussmannien a été construit en 1911 par l'architecte Alexis Falconnet[2]. Sa façade possède une horloge monumentale. Il fut autrefois le siège social du journal Le Temps, entre 1861 et 1942, puis siège social du journal Le Monde de 1944 à 1989[3].

RéférencesModifier

  1. M. E. Arnaud, Cours d'architecture et de constructions civiles, cours professé à l'École centrale des arts et manufacture en 2e année, troisième partie : « Percée de la rue des Italiens », Imprimerie des Arts et Manufactures, 1923.
  2. La Construction moderne, 1912, p. 299.
  3. Benoît Hopquin, « Les 70 ans du Monde : de A à Z, le journal en 26 caractères », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 10 mars 2019).

AnnexesModifier