Ouvrir le menu principal

Anc. 7e arrt
Rue de la Vannerie
(disparue en 1854)
Image illustrative de l’article Rue de la Vannerie
Plan du quartier de l'Hôtel-de-Ville au XVIIIe siècle, avec la rue de la Vannerie.
Situation
Arrondissement Anc. 7e
Quartier Arcis
Début Place de l'Hôtel-de-Ville et rue Jean-de-l'Épine
Fin Rue de la Planche-Mibray et rue des Arcis
Morphologie
Longueur 148 m
Largeur 12 m
Historique
Création Avant 1150
Dénomination Avant 1162
Ancien nom Via Vanneria
Rue de la Vanerie

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de la Vannerie (disparue en 1854)

La rue de la Vannerie est une ancienne voie de Paris qui était située dans l'ancien 7e arrondissement et qui a disparu lors de l'ouverture de l'avenue Victoria en 1854.

Origine du nomModifier

Le nom de « vannerie » signifiait pêcherie[1].

SituationModifier

Au XIXe siècle, la rue de la Vannerie, d'une longueur de 156 mètres, qui était située dans l'ancien 7e arrondissement, quartier des Arcis, commençait aux 17-19, place de l'Hôtel-de-Ville et au 1, rue Jean-de-l'Épine et finissait au 18, rue de la Planche-Mibray et au 2, rue des Arcis[2]

Les numéros de la rue étaient rouges[3]. Le dernier numéro impair était le no 49 et le dernier numéro pair était le no 52.

HistoriqueModifier

En 1150, cette rue était complètement bâtie[1].

Dans un acte de transaction passé entre un nommé Saint-Germain et le prieur de Saint-Éloi, en novembre 1162, elle est appelée via Vanneria. Elle porte le même nom dans l'accord de Philippe le Hardi avec le chapitre Saint-Merri, en 1273.

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris, de Guillot de Paris, sous le nom « rue de la Vanerie ».

Un rôle de taxe datant de 1313, l'appelle « rue de la Vannerie ».

Une décision ministérielle du 21 mai 1817 fixe la largeur de cette voie publique à 12 mètres. En vertu d'une ordonnance royale du 26 juin 1837, cette largeur est confirmée à 12 mètres entre la place de l'Hôtel-de-Ville et la rue de la Coutellerie mais le reste de la rue est porté à 18,50 mètres.

La rue de la Vannerie disparait en 1854 lors des du percement du boulevard de l'Hôtel-de-Ville.

Notes, sources et référencesModifier

  1. a et b Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments.
  2. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 28e quartier « Arcis », îlot no 4, F/31/86/05, îlot no 9, F/31/86/09, îlot no 17, F/31/86/13, îlot no 18, F/31/86/14.
  3. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1817.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier