Ouvrir le menu principal

Rue Saint-Julien-le-Pauvre

voie parisienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Saint-Julien.

5e arrt
Rue Saint-Julien-le-Pauvre
Image illustrative de l’article Rue Saint-Julien-le-Pauvre
Vue de la rue Saint-Julien-le-Pauvre.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Sorbonne
Début 35, rue de la Bûcherie et 25, quai de Montebello
Fin 52-56, rue Galande
Morphologie
Longueur 67 m
Largeur 10 m
Historique
Ancien nom Rue Saint-Julien (1824)
Géocodification
Ville de Paris 8886
DGI 8665

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Saint-Julien-le-Pauvre
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Saint-Julien-le-Pauvre est une voie située dans le quartier de la Sorbonne du 5e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

Cette rue, qui commençait rue de la Bûcherie et finissait rue Galande, était située dans l'ancien 12e arrondissement de Paris.

La rue Saint-Julien-le-Pauvre est accessible par la ligne de métro    à la station Maubert - Mutualité, ainsi qu'à celle de Saint-Michel, les deux situées à proximité.

Origine du nomModifier

La rue tient son nom de l'ancien chemin conduisant à l’église Saint-Julien-le-Pauvre qui était alors située au no 11.

HistoriqueModifier

 
La rue sur le plan de Truschet et Hoyau (1550).

Très ancienne voie de Paris, la rue tient son nom de l'ancien chemin conduisant à l’église Saint-Julien-le-Pauvre. Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris, de Guillot de Paris, sous la forme « rue Saint-Julien ».

La rue Saint-Julien-le-Pauvre formait l'une des limites du fief du clos de Garlande.

Au XIXe siècle les numéros de la rue étaient noirs[1]. Le dernier numéro impair était le no 13 et le dernier numéro pair était le no 16.

En 1824, elle prend le nom simple de « rue Saint-Julien[2] » avant de retrouver son nom complet au XXe siècle.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris.
  2. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, fac-similé de l'édition de 1844, p. 353.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier