Rue Rampon (Paris)

voie parisienne

11e arrt
Rue Rampon
Image illustrative de l’article Rue Rampon (Paris)
Rue Rampon vue depuis la rue de la Folie-Méricourt.
Situation
Arrondissement 11e
Quartier Folie-Méricourt
Début 9, boulevard Voltaire
Fin 93, rue de la Folie-Méricourt
Morphologie
Longueur 227 m
Largeur 9,75 m
Historique
Dénomination 24 août 1864
Ancien nom Rue Delatour
Rue de la Tour
Géocodification
Ville de Paris 8033
DGI 8018
Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Rue Rampon
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Rampon

La rue Rampon est une voie du 11e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

Elle est desservie à quelque distance par les lignes 3, 5, 8, 9 et 11 du métro parisien, à la station République.

Origine du nomModifier

Cette rue porte le nom du général d'Empire Antoine-Guillaume Rampon (1759-1842).

HistoriqueModifier

L'ouverture de cette voie est autorisée, par lettres patentes du , et créée en 1783 sur les marais du Temple appartenant au grand Prieur de France sous le nom « rue de Delatour » ou « rue de la Tour », en souvenir de Jacques Nicolas Roëttiers de la Tour (ou Delatour)[1],[2], échevin de Paris de 1775 à 1777.

Cette voie fait partie du lotissement des Marais du Faubourg du Temple décidé en 1778 sous le nom de Nouvelle Ville d'Angoulême.

Elle prend sa dénomination actuelle par décret du .

Notes, sources et référencesModifier

  1. Jacques Nicolas Roëttiers de la Tour, né le 28 avril 1736, fils de Jacques III Roëttiers et Marie-Anne Besnier. Il a épousé Geneviève Julie Boutray, fille d'Olivier Boutray.
  2. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse contenant les généalogies.