Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

Roy J. Glauber termine ses études secondaires au Bronx High School of Science en 1941. Il étudie à lUniversité Harvard. Il a ensuite travaillé au Projet Manhattan. En 1963, il publie la plupart des textes importants sur les notions et les mathématiques qui sous-tendent la cohérence optique.

Il est colauréat du prix Nobel de physique en 2005 (les autres colauréats sont Theodor W. Hänsch et John L. Hall) « pour sa contribution à la théorie quantique de la cohérence optique[2] ».

En 2010, il est professeur à l'université Harvard.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « In Memoriam: Roy J. Glauber, 1925-2018 », sur OSA, (consulté le 27 décembre 2018)
  2. a et b (en) « for his contribution to the quantum theory of optical coherence » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 30 juin 2010

Voir aussiModifier