Route impériale des Cimes

La route impériale des Cimes est une route stratégique historique, de 25 km de longueur, entre les villes de Bayonne et Saint Jean Pied-de-Port, dans les Pyrénées-Atlantiques, en France. Elle est numérotée RD 22. La route passe par les communes de Saint-Pierre-d'Irube, Mouguerre, Villefranque, Jatxou, Halsou, Cambo, puis avant Hasparren bifurque vers Mendionde et Irissarry. Les usagers poursuivaient leur route vers Pampelune par Roncevaux. Elle était empruntée par tous les convoyages et les grands personnages car elle était sèche et praticable en hiver, de par son profil qui suit le sommet des collines.

HistoriqueModifier

Au début du XIXe siècle, la route fut un chemin stratégique pour les troupes de Napoléon qui l'empruntèrent pendant la guerre d'indépendance espagnole pour rejoindre Saint-Jean-Pied-de-Port[1]. Lors de la poussée de Wellington vers Bayonne en elle fut le théâtre de manœuvres et de combats très meurtriers, notamment sur les pentes menant vers Saint Pierre d'Irube.

Lors de sa création le , la route nationale 132 au sud de Bayonne empruntait la route impériale des Cîmes et continuait jusqu'à Jaxu, en basse-Navarre. Le , le tracé de la RN 132 entre Saint-Pierre-d'Irube et Hasparren fut dévié par Briscous pour éviter les dénivelés de la route impériale.

Sources et référencesModifier

  1. « La route impériale des Cimes », sur le site de la commune (consulté le 8 septembre 2014).

Liens externesModifier