Ouvrir le menu principal

Procarduelis nipalensis

Procarduelis nipalensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Roselin sombre
Classification (COI)
Règne Animalia
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Fringillidae

Genre

Procarduelis
Blyth, 1843

Espèce

Procarduelis nipalensis
(Hodgson, 1836)

Synonymes

  • Carpodacus nipalensis (protonyme)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Roselin sombre (Procarduelis nipalensis) ou Roselin du Népal, est une espèce de passereaux de la famille des Fringillidae.

DescriptionModifier

Cet oiseau mesure environ 15 cm.

Le mâle présente l'avant de la calotte, les sourcils, le bas des joues et la gorge rose intense. La nuque et les larges traits oculaires sont brun rouge foncé. Cette coloration, très légèrement ponctuée d'une teinte plus claire, recouvre toutes les parties supérieures.

RépartitionModifier

Cet oiseau vit au Bhoutan, en Chine, en Inde, au Laos, en Birmanie, au Népal, au Pakistan, en Thaïlande et au Viêt Nam.

HabitatModifier

Le roselin sombre est inféodé aux forêts de conifères et de rhododendrons ainsi qu’aux prairies alpines parsemées de buissons en été, transitant, en hiver, dans les cultures et les lisières de forêts.

AlimentationModifier

Son régime alimentaire se compose de jeunes pousses, de bourgeons, de graines et de baies mais plusieurs observations rapportent qu’il prélève également du nectar de rhododendron et d’holmskioldia. Il est d’ailleurs probable que la morphologie de son bec assez fin soit une adaptation, à faible degré, au butinage de ces fleurs.

Sous-espècesModifier

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes :

  • Carpodacus nipalensis kangrae Whistler, 1939
  • Carpodacus nipalensis nipalensis (Hodgson, 1836).

BibliographieModifier

  • Ottaviani, M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies. Volume 1, 488 pages. Editions Prin, Ingré, France.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier