Ouvrir le menu principal

Romes Gainetdinov

cycliste russe
Romes Gainetdinov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Ромес ГайнетдиновVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalités
Soviétique (jusqu'au ), Russe (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes amateurs
URSS(1988-1990), Team Didier-Louis (France)(1990)
Équipes professionnelles
1991-1993Lotus-Festina
1994-1996Porcelena Santa-Clara-Samara
Principales victoires

Romes Gainetdinov né le à Sverdlovsk, en Russie est un coureur cycliste soviétique et russe dont l'activité se situe entre 1988 et 1996.

BiographieModifier

Romes Gainetdinov[1], sélectionné dans les équipes soviétiques à partir de 1988, est l'un des coureurs qui se tourne vers la France pour effectuer une sorte d'apprentissage cycliste, avant de passer professionnel. En fin de saison 1989, il remporte une prometteuse victoire au Duo normand en compagnie de Pavel Tonkov. Mais à la différence de ce dernier, le bilan de sa carrière professionnelle se résume à peu de victoires. La plus significative est un titre de Champion de Russie conquis en 1994.

En 1990, il fait partie de l'équipe du CSKA de Moscou, le Club de l'Armée soviétique qui court en France sous les couleurs de Team Didier Louis, une équipe montée par un constructeur de vélos de Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)[2] En 1991, il passe professionnel au sein de l'équipe Lotus-Festina ainsi que plusieurs de ses coéquipiers du CSKA : Vadim Chabalkine, Yuri Manuylov, Dimitri Vassilichenko, Andrei Zoubov. Il reste 3 saisons chez Festina puis retrouve une équipe du CSKA, celui de Samara, ex Kouibichev, alliée avec une marque de céramique, Santa-Clara.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

5 participations

Tour d'ItalieModifier

2 participations

Classements dans les grandes épreuves[3]Modifier

  • Championnat du monde sur route
    • 1990 (amateurs) : 52e
    • 1994 (professionnels) : 44e

Notes et référencesModifier

  1. Romes Gainetdinov ne doit pas être confondu, ni avec Ramazan Galaletdinov, ni avec Dmitri Gainetdinov
  2. Miroir du cyclisme N°436, septembre 1990, page 29, article de la rubrique "Le mois des amateurs" tenue par Le journaliste Guy Caput. Mais il semble que Romes Gainetdinov n'a guère couru en France, car il faisait partie de l'équipe soviétique
  3. Inventaire des classements publiés chaque année par L'année du cyclisme et par l'annuaire Velo

Lien externeModifier