Rogier Michael

compositeur et chanteur d'origine néerlandaise résidant à Dresde

Rogier Michael (né à Mons vers 1552, mort à Dresde le ) était un chanteur, compositeur et maître de chapelle franco-flamand.

Rogier Michael
Fonction
Maître de chapelle de cour (d)
à partir de
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
MonsVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Enfant
Autres informations
Mouvement
Maîtres

Rogier Michael a reçu sa formation musicale comme enfant à la chapelle impériale de Vienne, puis dans cette même chapelle à Graz, sous les maîtres Johannes de Cléve, Annibale Padovano et Jacob de Brouck. Il continua sa formation musicale durant trois ans en Italie, probablement auprès de Andrea Gabrieli à Venise. De retour il fut engagé de 1572 à 1574 comme ténor à la chapelle musicale de la cour d'Ansbach. Après à la cour de Dresde où il devint maitre de chapelle en 1587.

Son œuvre se compose essentiellement de musique sacrée, d'un style franco-flamand tardif, avec des influences italiennes. En raison de problèmes de santé, Michael Praetorius et puis Heinrich Schütz devinrent ses assistants, le dernier lui succéda[1].

Rogier Michael est le père du compositeur Tobias Michael (1592-1657).

Notes et référencesModifier

  1. Thierry Levaux : Dictionnaire des Compositeurs de Belgique du Moyen-Âge à nos jours, p. 435, éditions Art in Belgium 2006, (ISBN 2-930338-37-7)

Liens externesModifier