Roger Jones (1er vicomte Ranelagh)

homme politique irlandais, 1er vicomte Ranelagh

Roger Jones, 1er vicomte Ranelagh PC (Ire) (avant 1589 [1] - 1643) est membre de la Pairie d'Irlande et lord président de Connaught. Il est chef de l'armée et des forces de Connaught pendant les premières années des guerres confédérées irlandaises. En plus du titre de vicomte Ranelagh, il détient le titre de baron Jones de Navan.

Roger Jones
Fonctions
Membre du Parlement d'Irlande
Membre du Conseil privé d'Irlande
Biographie
Décès
Activité
Père
Thomas Jones (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Margaret Purdon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Frances Moore (d)
Catherine Longueville (d) (après )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Margaret Jones (d)
Mary Jones (d)
Arthur Jones
Thomas Jones (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il est le fils unique de l'archevêque de Dublin et Lord Chancelier d'Irlande, Thomas Jones (évêque) (en), et de son épouse Margaret Purdon. Il est fait chevalier à Drogheda le [1]. En 1609, il épouse Frances Moore, la fille de Sir Garret Moore1er vicomte Moore de Drogheda et Mary Colley [2]. Il est député au Parlement d'Irlande pour l'arrondissement de Trim dans le comté de Meath de 1613 à 1615. En 1620, il est nommé au Conseil privé d'Irlande. Il est le chef en chef de l'armée et des forces de Connaught et est vice-président de Connaught à partir de 1626.

En 1608, son père est impliqué dans une querelle amère avec Christopher St Lawrence (10e baron Howth) (en), dans lequel Roger s'implique également. Sa référence à Howth en tant qu'homme courageux parmi les lâches est suffisante pour provoquer son adversaire, un homme notoirement querelleur, rapide à la violence. Au printemps 1609, Jones, Howth et leurs partisans se livrent à une violente bagarre à Thomas Street, Dublin, et un M. Barnewall est tué. Le Lord Deputy d'Irlande, Sir Arthur Chichester (1er baron Chichester), ennemi de Howth, le fait arrêter immédiatement, mais il n'est jamais traduit en justice.

Le , Jones est créé baron Jones de Navan et 1er vicomte Ranelagh par le roi Charles Ier [1]. Il est fait Lord Président de Connaught le pour servir aux côtés de Charles Wilmot (1er vicomte Wilmot) (en).

Il est tué dans une bataille contre les forces confédérées sous la direction d'Owen Roe O'Neill en 1643 [3].

FamilleModifier

Le 1er vicomte Ranelagh se marie deux fois. D'abord avec Frances Moore (fille de Garret Moore 1er vicomte Moore de Drogheda) et Mary Colley, fille de Sir Henry Colley.

Ils ont [1]:

  1. Arthur Jones (2e vicomte Ranelagh), épouse Lady Catherine Boyle (en), qui est la fille de Richard Boyle (1er comte de Cork), et aussi la sœur aînée du chimiste pionnier Robert Boyle, et l'écrivaine Mary Rich, comtesse de Warwick.
  2. Lady Margaret Jones, épouse John Clotworthy (1er vicomte Massereene).
  3. Mary Jones, épouse le lieutenant-colonel John Chichester, fils d'Edward Chichester (1er vicomte Chichester). Leur fils Arthur Chichester (2e comte de Donegall) hérite du comté de son oncle. Après sa mort, elle se remarie avec le colonel Christopher Copley de Wadworth et a d'autres enfants.
  4. Thomas Jones, dont les descendants récupèrent la vicomté de Ranelagh après une période de dormance après la mort de Richard Jones (1er comte de Ranelagh).

Il se remarie avec Catherine Longueville (fille de Sir Henry Longueville, de Wolverton, co. Buckingham et son épouse Katherine Cary, sœur d'Henry Cary (1er vicomte Falkland)) et ont une fille, Elizabeth Jones (mariée au Col. Robert Sandys, fils de Sir Edwin Sandys (1561-1629) (en)) [4]

RéférencesModifier

  1. a b c et d Sir Roger Jones, 1st Viscount Ranelagh at thePeerage.com by Darryl Lundy.
  2. F Elrington Ball, The Judges in Ireland, 1221-1921, , 317 p. (ISBN 1-58477-428-2, lire en ligne), « Volume I, Book III »
  3. http://www.british-civil-wars.co.uk/military/ireland-1643-5.htm#cessation
  4. « Ranelagh, Viscount (I, 1628 - 1885) », www.cracroftspeerage.co.uk (consulté le )