Roberto Chale

joueur de football péruvien

Roberto Chale
Image illustrative de l’article Roberto Chale
Chale, à droite, sous le maillot du Pérou en 1973.
Biographie
Nom Roberto Carlos Chale Olarte
Nationalité Péruvien
Naissance (75 ans)
Lima (Pérou)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1964-1965 Centro Iqueño
1966-1970 Universitario de Deportes
1971-1973 Defensor Lima
1974-1975 Sport Boys
1976 Sporting Cristal
1977 Universitario de Deportes
1978 Universidad Católica
1980 Universitario de Deportes
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1967-1973 Pérou0048 (4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1975 Defensor Lima (intérim)
1981 Colegio Nacional Iquitos
1981 Juan Aurich
1983 Deportivo Junín
1983-1984 Atlético Chalaco
1985 San Agustín
1985 Pérou2v, 2n, 4d
1987 San Agustín
1989 Defensor Lima
1989-1990 San Agustín
1991 Defensor Lima
1992 UTC Cajamarca
1992 León de Huánuco
1993 Sport Boys
1994 Deportivo Municipal
1995 Deportivo Sipesa
1996 San Agustín
1996 Deportivo Pesquero
1997 Deportivo La Loretana
1999-2001 Universitario de Deportes49v, 25n, 26d
2002 Sport Coopsol
2003 Deportivo Municipal
2005 Alianza Lima6v, 4n, 8d
2009 Universidad de San Marcos3v, 1n, 5d
2010 Atlético Torino1v, 2n, 0d
2011 U América FC1v, 2n, 5d
2015-2017 Universitario de Deportes31v, 18n, 25d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Roberto Carlos Chale Olarte (né le à Lima) est un footballeur péruvien qui évoluait au poste de milieu de terrain offensif. Il est actuellement entraîneur.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

En clubModifier

Surnommé El Niño Terrible (« l'enfant terrible »), en raison de son caractère fantasque et irascible, Roberto Chale est l'une des idoles de l'Universitario de Deportes de Lima où il a remporté trois championnats comme joueur et deux comme entraîneur (voir palmarès)[1].

Issu du Centro Iqueño au milieu des années 1960, il a également joué au Defensor Lima - où il remporte le championnat 1973 - ainsi qu'au Sport Boys et au Sporting Cristal. En 1978, il est obligé de s'exiler en Équateur, à l'Universidad Católica, à cause d'une suspension d'un an due à une agression sur un arbitre[2].

En équipe nationaleModifier

Avec 48 sélections et 4 buts en équipe du Pérou entre 1967 et 1973[3], il est l'un des joueurs majeurs de la grande équipe péruvienne du début des années 1970, qui a atteint notamment les quarts de finale de la Coupe du monde 1970 au Mexique.

Buts en sélection

Carrière d'entraîneurModifier

Même si son nom reste associé à l'Universitario de Deportes, où il fait le doublé en 1999-2000, Chale a dirigé bon nombre d'équipes au Pérou depuis ses débuts en 1975, sous forme d'intérim, au Defensor Lima. C'est justement au sein de ce dernier club qu'il remporte le championnat de 2e division en 1988[4].

En 1985, il remplace Moisés Barack comme sélectionneur du Pérou durant les qualifications à la Coupe du monde 1986[5].

PalmarèsModifier

Palmarès de joueurModifier

 

Palmarès d'entraîneurModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) Raúl Behr, « Roberto Chale: El genio terrible », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).
  2. (es) « Roberto Chale y la drástica sanción por patear a un árbitro hace 39 años », sur www.libero.pe, (consulté le ).
  3. (en) José Luis Pierrend, « Peru - Record International Players », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  4. (en) Cesar Silva, « Peru - Second Level Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  5. (es) Omar Dávila, « Roberto Chale: Un día como hoy lo nombraron DT de la selección », sur www.elbocon.pe, (consulté le ).

Liens externesModifier