Ouvrir le menu principal
Robert Servatius (gauche au premier plan) avec Gideon Hausner (debout) au procès d'Adolf Eichmann (1961).

Robert Servatius est un avocat allemand, né le à Cologne, ville où il est mort le .

BiographieModifier

Robert Servatius a défendu notamment Fritz Sauckel et le corps des chefs politiques du parti nazi, l'une des organisations sur le banc des accusés, au procès de Nuremberg. Il a défendu également à la même époque Karl Brandt lors du procès des médecins, et Paul Pleiger (en) pendant le procès des ministères.

Il fut l'avocat d'Adolf Eichmann lors de son procès à Jérusalem.

Il n'a jamais été membre du Parti nazi ni impliqué dans les crimes du régime nazi[1].

Notes et référencesModifier

  1. Dan Diner, Raphael Gross, Yfaat Weiss, Jüdische Geschichte als Allgemeine Geschichte (2006), p. 218: « geboren am 31. Oktober 1894 in Köln, war im Ersten Weltkrieg Artillerieoffizier gewesen und hatte am Ende des Zweiten Weltkrieges den Rang eines Majors erreicht. Da er nie der NSDAP angehort hatte oder von den Alliierten in irgendeiner Weise mit NS-Verbrechen in direkten Zusammenhang gebracht worden war, wurde er in Nuernberg als Strafverteidiger zugelassen. »

Liens externesModifier