Robert Murray Keith

Robert Murray Keith (dit Robert Murray Keith The Younger, pour le différencier de son père, homonyme), né le à Édimbourg et mort le , était un homme politique, soldat et diplomate britannique, élu au Parlement de Grande-Bretagne entre 1775 et 1780.

Robert Murray Keith
Image dans Infobox.
Fonctions
Ambassadeur du Royaume-Uni en Autriche (d)
-
Ambassadeur du Royaume-Uni au Danemark (d)
-
Ambassadeur du Royaume-Uni au Royaume de Saxe (d)
-
Membre du 14e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nationalité
Activités
Père
Robert Murray Keith (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Amelia Gillespie Smyth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Bureau des Affaires étrangères (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Distinction

BiographieModifier

Après avoir obtenu son brevet d'officier en 1747, il entra dans la Brigade écossaise alors au service de la Hollande. Quand son régiment fut supprimé en 1752, il ne trouva pas à s'employer dans les armées britanniques. Il rejoignit alors son père alors ministre plénipotentiaire à Vienne et chercha un emploi militaire dans l'Empire. Il fut rappelé en 1757 et rejoignit le 3rd Regiment of Foot (Howard’s). Il devint aide de camp de George Germain et participa à la bataille de Minden. Il fut ensuite chargé de la création du en:87th Regiment of Foot (Keith's Highlanders) qui prit son nom. Il le commanda pendant la Guerre de Sept Ans sur le continent jusqu'à sa dissolution en 1763.

En 1769, il fut nommé « envoy-extraordinary » en Saxe. En 1771, il devint ministre plénipotentiaire au Danemark. Il y prit la défense de la reine Caroline-Mathilde de Hanovre, sœur du roi de Grande-Bretagne George III, menaçant de faire bombarder Copenhague. Le roi lui en sut gré et le fit chevalier de l'Ordre du Bain. Il passa les vingt années suivantes comme « envoy-extraordinary » auprès de la cour de Vienne.

Il fut cependant élu pour le Peeblesshire au Parlement de Grande-Bretagne, sans jamais venir une seule fois à la Chambre.