Ouvrir le menu principal

Robert Courts

homme politique britannique

Robert Courts
Illustration.
Robert Courts en 2017.
Fonctions
Secrétaire parlementaire privé aux Affaires étrangères et au Commonwealth

(5 mois et 29 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Poste créé
Successeur Vacant
Membre de la Chambre des communes
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 28 jours)
Élection (partielle)
Réélection 8 juin 2017
Circonscription Witney
Législature 56e et 57e
Prédécesseur David Cameron
Biographie
Nom de naissance Robert Alexander Courts
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Stockport (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Diplômé de Université de Sheffield
Profession Barrister

Robert Alexander Courts MP (né le ) est un homme politique et avocat britannique qui est député pour Witney depuis 2016.

Sommaire

Début de carrièreModifier

Il a été scolarisé à la Berkhamsted School, où il dirigeait la Fry's House, avant d'étudier le droit à l'Université de Sheffield[1]. Il a été admis au barreau du Lincoln's Inn en 2003 et exerce la profession d'avocat au 3PB Chambers[2]. Il a travaillé à Wellington, en Nouvelle-Zélande, au Crown Law Office (conseillers juridiques) du gouvernement néo-zélandais en 2009[2].

Carrière politiqueModifier

Il a été élu membre conservateur du West Oxfordshire District Council en 2014[3].

Il a été choisi comme candidat du Parti conservateur pour remplacer David Cameron au Parlement lors de l'élection partielle de Witney en 2016. Il a soutenu le Brexit lors du Référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne[4]. Il est membre du groupe de recherche européen depuis avril 2017[5].

Il a été élu lors de l'élection du 20 octobre 2016, mais avec une majorité considérablement réduite de 5 702 voix, contre 25 155 au moment où David Cameron s'était présenté aux élections[6]. Il a ensuite prêté serment le 24 octobre[7].

Il a été nommé Secrétaire parlementaire privé (PPS) du Foreign and Commonwealth Office en janvier 2018[8] mais a démissionné de ses fonctions le 15 juillet 2018, en signe de protestation contre le Livre blanc sur la sortie de l'Union européenne et l'accord de Chequers[9].

RéférencesModifier

  1. « Whither Witney? The by-election everyone's watching » [archive du ], www1.dehavilland.co.uk,
  2. a et b « Robert Courts – 3 Paper Buildings Barristers' Chambers » [archive du ], www.3pb.co.uk (consulté le 11 octobre 2016)
  3. « Robert Courts chosen as Tory candidate for David Cameron’s constituency », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  4. « Witney byelection: hard Brexit may be key issue in Cameron's former constituency », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Robert Courts - IPSA », IPSA (consulté le 24 octobre 2018)
  6. (en-GB) « Conservatives’ Robert Courts wins Witney by-election », The Independent,‎ (lire en ligne)
  7. (en-GB) « Tracy Brabin and Robert Courts sworn in as MPs », BBC News,‎ (lire en ligne)
  8. « List of Parliamentary Private Secretaries (PPS): January 2018 »
  9. « May suffers yet another resignation as Robert Courts quits over her Brexit plan », Sky,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier