Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conroy (homonymie).
Robert Conroy
Naissance
New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 76 ans)
Michigan, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • 1942

J. Robert Conroy, né le dans le New Jersey et décédé le (à 76 ans) au Michigan des suites d'un cancer[1], est un auteur américain d'uchronie.

Sommaire

BiographieModifier

Il a été élevé à Grosse Pointe dans la zone métropolitaine de Détroit. Vétéran de l'United States Army, il a obtenu une maîtrise en administration des affaires grâce au financement de ses études par le G.I. Bill. Il a travaillé dans la gestion au siège social de la branche américaine de Volkswagen[2] puis après sa retraite comme professeur d'histoire économique et commerciale au collège communautaire du comté de Monroe. Marié et père d'un fille, il habitait à Warren (Michigan) dans la banlieue de Détroit[3].

Son premier roman, 1901, est publié après sa retraite de Volkwagen en 1995. Son éditeur d'alors est racheté par Random House, ce qui permet a ses 5 romans suivants à partir de 2006 d’être distribué par cette grande maison d'édition. À partir de Himmler's War sorti en format électronique en novembre 2011, il est édité par Baen.

ŒuvresModifier

Article connexe : Uchronie en littérature.

Outre les romans ci-dessous, il est l'auteur de plusieurs courtes nouvelles[4]. En octobre 2016, aucune n'était éditée en français. Un de ses livres, Himmler’s War, est édité en Pologne.

Romans publiés du vivant de l'auteurModifier

Romans posthumesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mike Glyer, « Then There Was One: Robert Conroy (1938-2014) », sur File 770, (consulté le 23 janvier 2015).
  2. (en) Steve Gregor, « An Interview with Alternate History Writer Robert Conroy », sur abouttogetreal, (consulté le 25 janvier 2015).
  3. (en) Daily Tribune, « J. Robert Conroy », sur Legacy.com., (consulté le 23 janvier 2015).
  4. Robert Conroy, « Murder at Ford’s Theater », sur Baen, (consulté le 26 janvier 2015).
  5. « 1901 – Robert CONROY », sur Le Blog uchronique de Daidin, (consulté le 23 janvier 2015).
  6. (en) Robert Conroy, 1945, Ballantine Books, , 432 p. (ISBN 978-0345494795).
  7. (en) « Past Winners and Finalists », sur Sidewise Awards for Alternate History (consulté le 23 janvier 2015).
  8. « Red Inferno 1945 – Robert CONROY », sur Le Blog uchronique de Daidin, (consulté le 23 janvier 2015).
  9. (en) Robert Conroy, « Castro's Bomb », sur Robert Conroy Books (consulté le 23 janvier 2015).
  10. « Himmler’s War – ROBERT CONROY », sur Le Blog uchronique de Daidin, (consulté le 23 janvier 2015).
  11. « North Reich – Robert CONROY », sur Le Blog uchronique de Daidin, (consulté le 23 janvier 2015).
  12. (en) Robert Conroy, « 1920 America's Great War by Robert Conroy - Baen Books - The Genesis of 1920 », sur Baen Books (consulté le 23 janvier 2015).
  13. (en) Robert Conroy, « Liberty: 1784 », sur Robert Conroy Books (consulté le 23 janvier 2015).
  14. « Germanica – Robert Conroy », sur Le Blog uchronique de Daidin,, (consulté le 12 décembre 2015).

Liens externesModifier