Robert Bruce (1er comte d'Ailesbury)

politicien britannique

Robert Bruce
Illustration.
Le 1er Comte d'Ailesbury.
Fonctions
Lord-chambellan

(2 mois et 22 jours)
Monarque Charles II
Jacques II
Prédécesseur Henry Bennet
Successeur John Sheffield
Membre de la Chambre des lords
Lord Temporal

(21 ans, 9 mois et 29 jours)
Pairie héréditaire
Prédécesseur Thomas Bruce
Successeur Thomas Bruce
Député d'Angleterre

(3 ans, 8 mois et 12 jours)
Circonscription Bedfordshire
Prédécesseur Maj. Richard Wagstaffe (indirectement)
Successeur Sir John Napier
membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Titre complet Comte d'Ailesbury
Date de naissance
Lieu de naissance Londres
Date de décès (à 59 ans)
Lieu de décès Ampthill
Sépulture Maulden
Nationalité Drapeau de l'Écosse Écossaise
Père Thomas Bruce
Mère Anne Chichester
Conjoint Diana Grey
Enfants 17 enfants dont : Thomas Bruce
Famille Maison Bruce
Profession homme politique

Robert Bruce, 1er comte d'Ailesbury (plus tard dénommé Aylesbury) et 2e comte d'Elgin, PC, FRS (ca. ), est un homme politique britannique qui siège à la Chambre des communes de 1660 à 1663, quand il hérite du titre de comte d'Elgin.

BiographieModifier

Robert Bruce est le fils de Thomas Bruce (1er comte d'Elgin) et de sa première épouse, Anne Chichester. Au cours de la vie de son père, Lord Bruce, comme on l'appelle, est député de Bedfordshire au Parlement de la Convention en 1660 et au Parlement cavalier en 1661, jusqu'à ce qu'il succède à son père, devenant le 2e comte d'Elgin en 1663[1]. L'année suivante, il est créé comte d'Ailesbury le , ainsi que vicomte Bruce d'Ampthill et baron Bruce de Skelton, pour ses services à la restauration anglaise. Il est Lord Lieutenant du Bedfordshire à partir de 1660 avec Thomas Wentworth (1er comte de Cleveland), et seul, de 1667 à sa mort [2].

En , il a été investi en tant que conseiller privé (PC) et gentleman of the Bedchamber. Il était Lord Lieutenant du Cambridgeshire et du Hampshire de 1681 à sa mort. En 1685, il est élu membre de la Royal Society et nommé Lord Chambellan le [2].

Robert Bruce est décédé en 1685, à l'âge de 58 ans, à Houghton House, juste au nord d'Ampthill, Bedfordshire, et a été enterré le de la même année, à Maulden [2]. Sa veuve, la comtesse douairière d'Ailesbury, a construit Ampthill House à proximité en 1686, à l'origine comme maison de douaire. À cette époque, la famille Bruce possède de vastes propriétés, dont Whorlton Castle, West Tanfield, Manfield et Clerkenwell Priory.

Mariage et descendanceModifier

 
Diana Gray, comtesse d'Ailesbury, par Henri Gascar

Robert Bruce épouse Lady Diana Gray, fille de Henry Grey (1er comte de Stamford) et Lady Anne Cecil, le . Ils ont dix-sept enfants, dont neuf semblent avoir survécu à l'enfance:

  • Hon. Edward Bruce (né en 1644/5, décédé en 1662)
  • Thomas Bruce (2e comte d'Ailesbury) (né en 1656, décédé le )[3]
  • Hon. Henry Bruce (né en 1656?, décédé jeune)
  • Lady Diana Bruce (décédée le ), mariée à Sir Seymour Shirley, 5e baronnet, le [4] ; et remariée le , à John Manners, Lord Roos, qui devient duc de Rutland après sa mort[5]
  • Lady Mary Bruce (née le , enterrée le )[6], épouse Sir William Walter, 2e baronnet[7]
  • Lady Christiana (ou Christian) Bruce (b.1658)[8], s'est mariée le à Ampthill, avec John Rolle (d.1689), fils aîné et héritier de Sir John Rolle de Stevenstone, Devon (d. 1706), avec qui elle a deux fils, Robert Rolle (c.1677-) et John Rolle (1679-1730)[9]. Elle épouse en secondes noces, Sir Richard Gayer (ou Geyer / Gere) de Stoke Poges, Buckinghamshire.
  • Lady Anne Bruce (1re Anne, née vers 1660, décédée avant 1717)[10], a épousé Sir William Rich, 2e baronnet en 1672[11]
  • Hon. Robert Bruce (1er Robert, décédé en 1652)
  • Hon. Charles Bruce (mort en 1661)
  • Hon. Bernard (ou Barnard) Bruce (né en 1666, mort en 1669)
  • Lady Arabella Bruce (d. Jeune)
  • Lady Anne Charlotte Bruce (2e Anne, décédée le )[12], épousé Sir Nicholas Bagenal de Newry, un petit-fils de Henry Bagenal[13]
  • Lady Henrietta Bruce, a épousé Thomas Ogle.
  • Hon. Robert Bruce (2e Robert?, Décédé en 1728)
  • Hon. James Bruce (décédé en 1738)
  • Lady Christian Bruce (2e chrétien?, Décédé jeune).
  • Lady Elizabeth Bruce (morte jeune).

RéférencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robert Bruce, 1st Earl of Ailesbury » (voir la liste des auteurs).
  • Henderson, Thomas Finlayson (1886). "Bruce, Robert (mort en 1685)". Dans Stephen, Leslie (éd.). Dictionnaire de la biographie nationale . 7 . Londres: Smith, Elder & Co.

Liens externesModifier