Robert Anderton

Robert Anderton
Image illustrative de l’article Robert Anderton
Naissance c. 1560
Lancashire
Décès 25 avril 1586 
Béatification 1929
par Pie XI
Attributs 25 avril

Robert Anderton (c. 1560 - 25 avril 1586) est un prêtre catholique anglais et martyr. Il est béatifié par l'Église catholique romaine. Sa fête est le 25 avril.

AndertonModifier

Robert Anderton est né dans le Lancashire vers 1560[1]. Il a probablement fréquenté le Brasenose College et est diplômé de l'Université d'Oxford en 1578[2]. À Reims, Anderton était considéré comme un excellent prédicateur et un enseignant doué. Il est ordonné le 31 mars 1585.

Martyr avec William MarsdenModifier

William Marsden est également né dans le Lancashire et a probablement fréquenté St Mary Hall, Oxford[2].

Anderton et Marsden sont des amis de jeunesse et étudient tous les deux à Oxford, dans des collèges différents. Les deux se rendent à Douai, où ils se convertissent au catholicisme romain. Ils entrent au Collège anglais de Reims en 1580. Les deux y sont ordonnés[3].

À la fin de leurs études, Anderton et Marsden partent pour l'Angleterre, le 4 février 1586. Ils sont pris dans une tempête en traversant la Manche et prient de mourir sur terre plutôt qu'en mer. Leur navire est ramené à terre par la tempête sur l'île de Wight, ils sont rapidement saisis par les autorités locales. Au tribunal, ils plaident n'avoir enfreint aucune loi en débarquant en Angleterre, car leur débarquement était involontaire, forcé par la tempête[3].

Ils sont pour cela convoqués à Londres, où ils ont la possibilité de prêter le serment de suprématie et de reconnaître Élisabeth Ire comme le gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre. Bien qu'ils aient reconnu Elizabeth comme leur reine légitime dans toutes les affaires laïques, ils ne prêtent pas serment. Le fait de ne pas prêter serment étant considéré comme une trahison en vertu du deuxième acte de suprématie, Anderton et Marsden sont reconnus coupables. La condamnation est ensuite confirmée et une proclamation est publiée, expliquant leur culpabilité. Ils sont amenés à l'île de Wight près de l'endroit où ils avaient débarqué et sont pendus, traînés sur une claie jusqu'à la potence et mis en quart le 25 avril 1586[3].

Il a été béatifié par le pape Pie XI en 1929.

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier