Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roy et Rob Roy (homonymie).
Rob Roy
Titre original Rob Roy
Réalisation Michael Caton-Jones
Scénario Alan Sharp
Acteurs principaux
Sociétés de production United Artists
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Historique
Durée 139 minutes
Sortie 1995

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rob Roy est un film américano-britannique sorti en 1995, réalisé par Michael Caton-Jones.

Sommaire

SynopsisModifier

L'histoire se déroule au XVIIIe siècle, dans les Highlands. Robert MacGregor, dit Rob Roy, chef d'un clan de deux cents villageois, a été escroqué et volé par l'intendant du marquis de Montrose. C'est alors que débute sa lutte contre une aristocratie félonne et corrompue.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

AccueilModifier

  • Le film a connu un succès commercial modéré, rapportant environ 58 696 000 $ au box-office mondial, dont 31 596 000 $ en Amérique du Nord, pour un budget de 28 000 000 $. En France, il a réalisé 415 743 entrées[1].
  • Il a reçu un accueil critique favorable, recueillant 72 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,4/10 et sur la base de 43 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[2].

DistinctionsModifier

Tim Roth a remporté le British Academy Film Award du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation d'Archibald Cunningham. L'acteur a également été nommé aux Oscars du cinéma, aux Golden Globes et aux Saturn Awards dans la même catégorie[3].

CommentairesModifier

  • Même si Rob Roy n’est pas l’adaptation au cinéma du roman du même nom de Walter Scott, ils sont inspirés tous deux du personnage historique Robert Roy MacGregor.
  • Le combat final à l'épée est considéré comme étant l'un des meilleurs duels au cinéma[4].
  • Tim Roth a failli être renvoyé du casting pour avoir rendu le personnage Archibald Cunningham trop « excentrique »[4].
  • Le rôle du Duc d'Argyll a été offert à Sean Connery[4].
  • C'est le dernier film de l'acteur écossais Andrew Keir[4].
  • C'est Miranda Richardson qui devait tenir le rôle de Mary MacGregor[4].
  • Malgré les avertissements incessants de son agent, Jason Flemyng a tenu à participer au casting du film, pour avoir la chance d'approcher Tim Roth, une de ses idoles[4].
  • C'est le célèbre groupe écossais Capercaillie (et sa chanteuse Karen Matheson) qui interprète toutes les musiques traditionnelles entendues dans ce film.

Liens externesModifier

RéférencesModifier