Rivière des Vases (rivière Nicolet)

affluent de la rivière Nicolet, au Québec

Rivière des Vases
Illustration
Caractéristiques
Longueur 12,9 km
Bassin collecteur Lac Saint-Pierre
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source La Montagne (Appalaches)
· Localisation Ham-Nord
· Altitude 336 m
· Coordonnées 45° 51′ 22″ N, 71° 37′ 01″ O
Confluence Rivière Nicolet
· Localisation Ham-Nord
· Altitude 336 m
· Coordonnées 45° 53′ 12″ N, 71° 41′ 48″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite (à partir de l'embouchure) ruisseau Demers, ruisseau Grimard, ruisseau Guertin, ruisseau Richer,
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
MRC Arthabaska

La rivière des Vases est un affluent de la rivière Nicolet laquelle se déverse sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. La rivière des Vases coule dans les municipalités de Ham-Nord et Saints-Martyrs-Canadiens, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Arthabaska, dans la région du Centre-du-Québec, au Québec, au Canada.

GéographieModifier

Les versants hydrographiques voisins de la rivière des Vases sont :

La "rivière des Vases" prend sa source au nord de "La Montagne" dans la municipalité de canton de Ham-Nord, presque à la limite de la municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens.

À partir de sa source, la "rivière des Vases", la rivière coule sur 12,9 km selon les segments suivants :

  • 0,2 km vers l'est, jusqu'à la limite de la municipalité des Saints-Martyrs-Canadiens ;
  • 2,2 km d'abord vers l'est, puis vers le nord, en traversant la municipalité des Saints-Martyrs-Canadiens, jusqu'à la limite de Ham-Nord ;
  • 2,5 km vers l'ouest, dans Ham-Nord, jusqu'à la confluence du ruisseau Grimard (venant du nord) ;
  • 3,8 km vers l'ouest, jusqu'au pont de la route 161 ;
  • 4,2 km vers l'ouest, jusqu'à son embouchure.

La rivière des Vases se déverse sur la rive est de la rivière Nicolet dans Ham-Nord, en aval du hameau "village-des-Chutes" et en amont du hameau "Notre-Dame-de-Ham".

ToponymieModifier

L'hydronyme "rivière des Vases" tire son origine d'une zone de vases près de la confluence du ruisseau Demers et de la "rivière des Vases".

Le terme vase fait référence à un envasement d'un lieu par :

  • un limon qui consiste en un sédiment composé de particules terreuses très fines et de matières organiques se retrouvant au fond des nappes et des cours d'eau (étangs, lacs, rivières et autres) ;
  • la boue qui constitue une terre détrempée par l'eau (ex. : lors des crues, du dégel du printemps ou des pluies abondantes) rendant difficilement carrosables ou glissantes les routes ou les sentiers non pierreux ou enrochés.

Le toponyme "rivière des Vases" a été officialisé le à la Commission de toponymie du Québec[1].

Voir aussiModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Notes et référencesModifier