Ouvrir le menu principal

Rivière Authier

affluent du lac Chicobi, coulant dans Authier-Nord et Lac-Chicobi, MRC Abitibi, au Québec, au Canada

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Authier (homonymie).

Rivière Authier
Illustration
Carte.
Bassin versant de la rivière Harricana
Caractéristiques
Longueur 29,1 km
Bassin collecteur Rivière Harricana
Régime Pluvial
Cours
Source Ruisseau forestier
· Localisation Authier-Nord
· Altitude 336 m
· Coordonnées 48° 55′ 35″ N, 78° 48′ 24″ O
Embouchure Lac Chicobi
· Localisation Lac-Chicobi
· Altitude 303 m
· Coordonnées 48° 51′ 08″ N, 78° 34′ 13″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
MRC Abitibi

La rivière Authier est un affluent du lac Chicobi, coulant dans la municipalité de Authier-Nord et le territoire non organisé du Lac-Chicobi, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Abitibi, dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, au Québec, au Canada. Le cours de la rivière traverse les cantons de Disson, de Ligneris et de Guyenne.

La foresterie constitue la principale activité économique du secteur; les activités récréotouristiques, en second. La surface de la rivière est habituellement gelée de la début décembre à la fin d’avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la fin mars.

Cette zone est surtout accessible par la route 812 (sens Nord-Sud).

GéographieModifier

La rivière Authier prend sa source d’un ruisseau forestier dans le 4e rang du canton de Disson situé en milieu forestier à 13,0 km au nord-est du lac Macamic; à 18,6 km au nord-ouest de l’embouchure de la rivière Authier; et à 13,3 km au sud-est du lac Turgeon. Cette source est aussi située à 3,5 km des Collines Nissing dont un sommet atteint 457 m.

Les principaux bassins versants voisins de la rivière Authier sont:

À partir de sa source, la rivière Authier coule sur 29,1 km:

  • 3,7 km vers le sud dans la municipalité de Authier-Nord, jusqu’à la décharge du Lac au Sable (venant de l'ouest);
  • 12,3 km vers l'est, jusqu’à la limite du canton de Ligneris;
  • 3,1 km vers l'est dans le canton de Ligneris, jusqu’à la route 812 (sens Nord-Sud);
  • 7,9 km vers le sud-est en traversant des zones de marais, jusqu’à la limite du canton de Guyenne;
  • 2,1 km vers le sud-est dans le 10e rang du canton de Guyenne en zone de marais, jusqu'à l’embouchure de la rivière[1].

La rivière Authier se déverse sur la rive ouest de la partie sud du lac Chicobi que le courant traverse sur 8,6 km vers l'est, puis vers le nord en contournant une presqu’île. Ce lac est aussi traversé sur 6,8 km vers le nord par le courant provenant de la décharge de la rivière Chicobi (au sud-est du lac) en contournant une presqu’île s’avançant vers l'ouest.

Ce lac comporte deux parties séparées par une presqu’île s’avançant vers l'est sur 4,1 km et un détroit d’une largeur de 0,5 km. Ce lac chevauche les cantons de Ligneris (partie nord du lac) et de Guyenne (partie sud du lac).

À partir de l’embouchure du lac Chicobi (située au nord-est), le courant emprunte la rivière Octave (rivière Harricana) vers le nord-est pour aller se déverser sur la rive ouest de la rivière Harricana laquelle coule vers le nord-ouest, en traversant en Ontario pour se déverser sur la rive sud de la Baie James.

Cette confluence de la rivière Authier avec le lac Chicobi est située, à:

ToponymieModifier

Cet hydronyme commémore l’avocat Hector Authier (1873-1948), considéré comme le père de l'Abitibi. Il a été agent des terres et des mines, maire d'Amos, député provincial et fédéral, ministre de la Colonisation, associé du syndicat minier qui est à l'origine de la découverte de gisements dans la région, et a fondé le premier journal de la région.[2]

Le toponyme « rivière Authier » a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec, soit lors de la création de cette commission[3].

Notes et référencesModifier

  1. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  2. Itinéraire toponymique de l'Abitibi-Témiscamingue, 1984.
  3. Commission de toponymie du Québec - Rivière Authier

AnnexesModifier