Rick Fenn

musicien britannique


Rick Fenn (né le ) est un guitariste britannique rock, principalement connu comme membre du groupe 10cc depuis 1976.

Rick Fenn
Image dans Infobox.
Rick Fenn en 2006
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Formation
Magdalen College School (en)
Dragon SchoolVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Instruments
Guitare, basse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il a également collaboré avec de nombreux artistes, parmi lesquels Mike Oldfield et Nick Mason (batteur de Pink Floyd).

HistoireModifier

La carrière musicale de Fenn a commencé à Oxford, où il dirigeait le groupe scolaire "Bagshot Louie". Le groupe se sépare à la fin de l'année scolaire en 1971 et Fenn s'installe à Cambridge pour fréquenter le Cambridge College of Arts & Technology.

Après avoir suivi un cours d’études commerciales HND, Fenn rejoint un groupe de Cambridge appelé Hamilton Grey qui s’installe à Manchester et devient le groupe Gentlemen. Leur première apparition à la télévision dans une émission intitulée So It Goes (avec les Sex Pistols) aboutit à développer une amitié avec Paul Burgess qui le recommanda peu après au groupe 10CC, qu'il rejoignit vers la fin de 1976 lors du lancement de leur album Deceptive Bends et fait partie du groupe depuis.

À partir de 1979, il tourne et enregistre avec Mike Oldfield et coécrit avec lui la chanson Family Man, qui remportera un franc succès pour Hall and Oates dans le monde entier et lui permettra de remporter un A.S.C.A.P. prix de la meilleure chanson en 1984.

En 1985, Fenn écrit et enregistre son propre album Profiles avec le batteur de Pink Floyd, Nick Mason. Le single de l'album, Lie for a Lie interprété par David Gilmour et mettant en vedette Maggie Reilly a été un hit aux États-Unis. Dans les années 1980 également, Fenn et Mason ont fondé Bamboo Music, une société qui produisait des jingles musicaux pour des clients professionnels.

Au fil des ans, il a effectué des tournées avec des artistes tels que Rick Wakeman, Jack Bruce, Elkie Brooks et Wax (avec Andrew Gold et Graham Gouldman). Guitariste, il a enregistré avec de nombreux artistes dont Cliff Richard, Peter Green ex-Fleetwood Mac, Agnetha (ABBA), Marilyn, Sniff 'n' the Tears, John Wetton et Justin Hayward.

À partir de la fin des années 80, Fenn passa plus de temps à composer et à écrire d'innombrables partitions pour les documentaires, drames et comédies de T.V. (y compris les séries pour Hale and Pace et Craig Charles), ainsi que pour plusieurs longs métrages. Parmi ceux-ci figuraient White of the Eye, une autre collaboration avec Nick Mason. Au fil des ans, il a remporté plusieurs prix pour des bandes sonores commerciales de haut niveau.

Une bande-son qui lui a valu le trophée Gold Clio aux États-Unis en 1989 pour la meilleure chanson, a été interprétée par Peter Howarth au chant. Il a ensuite formé un partenariat d'écriture avec Howarth, aujourd'hui chanteur des Hollies, et en 1990, ils ont écrit un opéra rock intitulé Robin, Prince of Sherwood qui a fait une tournée au Royaume-Uni pendant un an et a passé quatre mois dans le West End. Fenn et Howarth ont d'autres projets en cours. Ils réunissent aussi périodiquement une troupe d'éminents musiciens et se produisent sous le nom de Feramones.

Fenn a récemment effectué une tournée dans toute l'Allemagne en tant que membre du groupe Nokia Night of the Proms où, en plus de 10cc, il a joué avec Tears For Fears, Robin Gibb et Kim Wilde.

Depuis qu'il ne joue plus avec 10CC, Fenn passe maintenant la plupart de son temps chez lui, près de Byron Bay, en Australie, avec son épouse Heather et sa fille Ruby-Mae, où il a également collaboré avec la légende australienne du rock, Brian Cadd, sur divers projets, notamment une comédie musicale.

DiscographieModifier

Avec Mason & FennModifier

  • 1985 : Profiles
  • 1986 : Life Could Be a Dream – 1986 (bande originale du film) [1]
  • 1987 : White of the Eye – 1987 (bande originale du film)
  • 1987 : Body Contact – 1987 (bande originale du film)
  • 1989 : Tank Malling – 1989 (bande originale du film)

Avec 10ccModifier

Avec Eric StewartModifier

  • 1980 : Girls
  • 1982 : Frooty Rooties

Avec Graham GouldmanModifier

Avec Agnetha FältskogModifier

Avec Peter HowarthModifier

  • 1992 : Robin Prince of Sherwood
  • 1995 : Androcles and the Lion
  • 1995 : Circle of Four

Avec Mike OldfieldModifier

Avec Rick WakemanModifier

Avec Sniff 'n' the TearsModifier

  • 1981 : Love Action

Avec Michael MantlerModifier

Avec Peter GreenModifier

  • 1998 : Blues for Dhyana
  • 2001 : The Clown

Avec Tanita TikaramModifier

  • 1998 : The Cappucino Songs

Notes et référencesModifier

  1. Vernon Fitch, « Life Could Be a Dream – The Nick Mason film », sur pinkfloydarchives.com, (consulté le 31 janvier 2017)